Anthony de la Taste, Les Domaines de La Taste

« Nous avons fait le pari de relancer la culture de l’avocat bio en Corse »

Après un virage 100 % bio opéré en 2007, le spécialiste des agrumes Les Domaines de la Taste - 110 ha à Pianiccia -, aujourd’hui dirigé par les 3 frères Anthony, Yoann et Loïc, a décidé de parier sur l’avocat. Animés par une volonté de dynamisme et d’innovation, ils souhaitent fédérer les producteurs corses d’avocat et « créer une vraie filière ».


© Les Domaines de la Taste 

« En 2016, toujours dans l’idée de se diversifier et d’élargir notre gamme vis-à-vis de nos clients, nous avons misé sur la culture de l’avocat chez nous, en Corse », indique Anthony. Cultivé sur l’île de Beauté au siècle dernier, l’avocat a disparu il y a près de 30 ans « certainement en raison des techniques culturales et des variétés non adaptées » au climat. « Nous nous sommes rendus en Espagne pour visiter plusieurs vergers et pépiniéristes. Nous leur avons expliqué les contraintes et problématiques auxquelles nous devions faire face. Il s’avère qu’ils avaient développé des variétés avec des porte-greffes plus résistants aux différents champignons qui avaient décimé les avocats corses à l’époque. »


Poursuivant un objectif de diversification, les frères mènent actuellement des essais en mangue, fruit de la passion et litchi / © Les Domaines de la Taste 

L’avocat corse : « Une filière d’avenir »
« Nous avons constaté la première année que les arbres s’étaient bien adaptés », poursuit Anthony. C’est avec ces résultats que les trois frères ont l’idée de récréer un marché d’avocat corse et décident de monter une association pour fédérer les producteurs. Des producteurs aujourd’hui au nombre de 6, et qui, grâce à l’association, disposent d’un suivi technique et cultural et la logistique nécessaire pour l’acquisition des plants. « Nous nous occupons également des analyses. Il y a un vrai suivi sur le terrain ». Côté marché, la commercialisation est également assurée sous la marque Domaines de la Taste. « L’idée c’est de proposer un produit de très haute qualité, donc nous sélectionnons rigoureusement les producteurs pour développer un produit d’avenir ».


© Les Domaines de la Taste 

Si la culture de l’avocat est souvent pointée du doigt pour sa consommation d’eau, le climat Corse offre des avantages. « L’avocat d’import consomme énormément d’eau car il vient de zones où il ne pleut pas, donc ils arrosent leurs vergers avec de l’eau potable.  En Corse nous avons la pluie et des réserves d’eau ». Un critère éthique important pour le consommateur. « L’avocat corse n’a pas pris le paquebot ou l’avion et en plus il est bio ! »


Une gamme qui permet une présence sur le marché d’octobre, avec les clémentines, jusqu’à juin avec les pomelos / © Les Domaines de la Taste  

1 000 tonnes d’avocats d’ici 7 ans  
Avec un démarrage à 16 ha en 2016, Les Domaines de la Taste compte aujourd’hui 25 hectares plantés. L’année 2021 marque la première expédition avec 40 tonnes. D’ici 3 ans les volumes devraient monter à 400 tonnes et 1 000 tonnes au total dans 7 ans. « On commence vraiment à rentrer dans la production, on est contents de récolter les fruits de ce travail commencé il y a maintenant 6 ans ». Les avocats Domaines de la Taste sont distribués sur tout le territoire français.


© Les Domaines de la Taste 

Pérenniser la marque et le bio  
Engagés et passionnés pour une agriculture respectueuse du vivant, la fratrie veut participer à tirer la filière bio vers le haut. « Aujourd’hui le bio traverse une période difficile. Donc nous voulons montrer que le bio c’est bon et beau ! L’idée c’est que quand un consommateur achète un produit de la Taste il achète un bon produit. C’est également l’objectif que nous poursuivons avec notre avocat, un produit à haute valeur ajoutée ! » Une volonté affichée de pérenniser la marque et de maintenir une qualité haut de gamme.


Les Domaines de la Taste a la main sur la gestion de la chaîne de A à Z : production, conditionnement, expédition. Une manière pour les frères d’assurer une qualité constante tant dans les produits que dans les livraisons / © Les Domaines de la Taste  

Les Domaines de la Taste, une histoire familiale
Véritable entreprise familiale, c’est en 1960 que la première génération acquiert un terrain pour y exploiter un vignoble et des clémentiniers. 20 ans plus tard une diversification est opérée avec kakis, kiwis et enfin pomelos à partir des années 90. En 2007 le père reprend l’exploitation et se tourne vers le bio pour se focaliser sur l’arboriculture et tout particulièrement les agrumes. Les enfants, Anthony, Yoann et Loïc, rejoignent l’entreprise en 2012. Aujourd’hui Les Domaines de la Taste c’est 1 500 tonnes de clémentines, 800 tonnes de pomelos, 200 tonnes d’oranges (1 000 tonnes d’ici 6 ans), mais aussi des citrons (600 tonnes d'ici 6 ans), et le petit nouveau l’avocat. Le tout en bio. 

Pour plus d’informations :
Anthony de la Taste
Les Domaines de la Taste
Pianiccia
20270 Tallone
Tél. : 04 95 56 37 69
Port. : 06 26 11 56 86
anthony.delataste@gmail.com  
domainesdelataste.com


Date de publication:
Auteur:
©



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)