Guillermo González de Aledo, de Sweet Papaya :

« La demande de papaye des Canaries a été particulièrement forte jusqu'à il y a quelques semaines »

Traditionnellement, la haute saison pour la papaye des Canaries et, par conséquent, pour la plus grande disponibilité des produits, commence à cette époque de l'année. La demande a été forte jusqu'à il y a quelques semaines, en raison de la présence réduite de la papaye brésilienne.

« Nous avons commencé à avoir des volumes importants disponibles en semaine 46 pour démarrer la haute saison de la papaye, où nous avons commencé à récolter les fruits de la plantation du mois de mars. Cette période de forte production durera jusqu'en juillet », explique Guillermo González de Aledo, partenaire de Sweet Papaya, qui possède ses propres plantations au nord de Tenerife.

« Bien que les ventes aient ralenti au cours des deux dernières semaines, nous avons observé une plus grande demande de papaye canarienne au cours des semaines précédentes, car il y a eu moins de papaye en provenance de l'hémisphère sud, notamment du Brésil, en raison des coûts élevés des expéditions aériennes et, sans doute, d'une production moindre à la source en raison de circonstances climatiques défavorables. Bien que les prix soient plus élevés que la saison dernière, ils ne parviennent qu'à compenser la hausse des coûts, les marges bénéficiaires sont toujours les mêmes, voire légèrement inférieures », explique le producteur et exportateur.

Sweet Papaya a augmenté sa production de papayes de 20 % cette année et a apporté des améliorations à l'infrastructure de ses champs, tout en continuant à améliorer la qualité du produit.

« Nous avons augmenté le nombre de nos clients par rapport à l'année dernière et nous espérons augmenter encore de 20 % les volumes l'année prochaine. Nous travaillons avec des variétés de type Formosa, garantissant un Brix de plus de 11 degré et nous mettons un point d'honneur à ce que le produit arrive à destination dans des conditions optimales de maturité et de couleur. 80 % de notre production est destinée à l'exportation, car la consommation de papayes en Espagne est beaucoup plus faible que dans d'autres pays d'Europe centrale et septentrionale, où nous avons remarqué que les détaillants accordent de plus en plus d'importance aux produits locaux, et la nôtre est une papaye produite en Europe. »

Pour plus d'informations : 
Guillermo González de Aledo
Sweet Papaya 
Tél. : +34 617469094
info@sweetpapaya.es 
sweetpapaya.es 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)