Assemblée générale annuelle de la Cherry Association

Une augmentation de 90 % en superficie plantée pour la cerise sud-africaine d'ici cinq à six ans

« Dans l'incertitude de la vie, la seule chose dont nous pouvons être sûrs, c'est le changement. » Plutôt philosophique, le thème de l'assemblée générale annuelle de la Cherry Association, pour son édition du 27 juillet 2022 à Paarl. Le président d'Hortgro Cherries, Arno Marais, a déclaré que le changement n'est pas toujours facile, mais que ce sont justement les personnes et les entreprises qui savent le considérer comme une opportunité et qui peuvent s'y adapter, qui restent en pole position. Voici la mission que Hortgro Cherries s'est donné.

Aperçu de la filière cerise
Au cours des cinq dernières années, la superficie plantée en cerises a augmenté de 77 %, avec 24 producteurs exploitant 33 fermes agricoles, selon Nina Viljoen, expert économique chez Hortgro. Selon Viljoen, la superficie plantée au cours des cinq à six prochaines années pourrait augmenter de 90 % pour atteindre 1035 ha.

Tendance des superficies de cerises par Nina Viljoen, expert économique chez Hortgro

Les zones de production de cerises comprennent le Cap occidental, l'État libre, le Nord-Ouest, Gauteng, Mpumalanga et Limpopo. Le Cap occidental est la plus grande zone de production cumulant 66 % du total des plantations, dont  84 % sont situés à Ceres et 16 % à Worcester. Une grande partie des vergers de cerises d'Afrique du Sud sont plutôt jeunes, 64% ont cinq ans ou moins et n'ont pas encore atteint le pleine production.

Bien que les niveaux de production au cours des dernières années aient fluctué, la saison 2020/2021 a connu une forte augmentation : plus 60% par rapport à la saison précédente. Soit une production de 900 tonnes de cerises en 2020/2021, soit 300 tonnes de plus qu'en 2019/2020.


Production de cerises par Nina Viljoen

Exportations
Le principal marché d'exportation de l'Afrique du Sud est le Royaume-Uni, mais également quelques volumes vers l'Europe, l'Afrique, le Moyen-Orient, l'Extrême-Orient et l'Asie. Récemment, on a assisté à une hausse des exportations vers le Moyen-Orient. En 2020/2021, c'étaient 8 %, pour 27 % en 2021/2022. L'Afrique du Sud se concentre principalement vers le Royaume-Uni, tandis que le Chili et l'Argentine exportent en grande partie vers l'Extrême-Orient et l'Asie, sans oublier les États-Unis. La saison passée, le Chili a exporté 92 % de ses volumes vers l'Extrême-Orient et l'Asie. Ce pays est actuellement le plus gros exportateur de cerises du monde, avec 38 % du total des exportations. L'Afrique du Sud arrive en 29ème position, n'exportant en tout que 0,1%.


Pour plus d'informations : hortgro.co.za


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)