Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)

Comme nous donnons la possibilité de consulter nos articles gratuitement, nous comptons sur les revenus de nos bannières publicitaires. Merci donc de désactiver votre bloqueur de publicités et de réactualiser la page pour pouvoir poursuivre votre visite sur ce site.

Cliquez ici pour savoir comment désactiver votre bloqueur de publicité.

Sign up for our daily Newsletter and stay up to date with all the latest news!

S'abonner I am already a subscriber
Pablo González, directeur de BerryDealer :

« Nous espérons que les bonnes prévisions concernant les ventes de fraises se réaliseront »

La saison des fraises à Huelva a commencé il y a quelques semaines avec les variétés les plus précoces et, bien que l'offre soit encore limitée pour le moment, la demande de produits espagnols commence à se faire sentir.

« Nous avons commencé notre saison de fraises il y a trois semaines et même si la quantité disponible augmente chaque semaine, elle n'est pas encore très abondante et nous l'utilisons principalement pour couvrir les commandes sur le marché intérieur », explique Pablo González, directeur de l'entreprise BerryDealer de Huelva. « Mais nous recevons déjà des appels avec une demande de fraise Calinda de la part d'opérateurs néerlandais, belges, allemands, autrichiens et suisses. » 


Pablo González, à droite.

Le temps n'a pas été idéal pendant la saison de plantation et les premiers stades de développement des plantes. « La chaleur continue en octobre a compliqué les plantations et une partie a dû être replantée dans différentes zones, ce qui s'est aggravé cette année. Dans certaines variétés en particulier, la replantation a atteint des pourcentages vraiment élevés », précise Pablo González. « En raison de cette situation, nous produisons un peu moins que ce que nous faisons habituellement à cette période de l'année. La même chose se produit au Maroc, car sa présence ne se fait pas sentir en raison du retard de sa récolte dû au manque d'eau dû à la sécheresse », ajoute-t-il.

Cette année, Huelva connaît une augmentation considérable de la restriction d'eau pour l'irrigation. « En octobre, alors que nous avions déjà planté nos fraises, nous avons été informés par la communauté de l'irrigation que cette année nous aurions 25 % d'eau en moins. C'était à la dernière minute car, si nous l'avions su plus tôt, nous aurions planté un peu moins de surface. Même si ce n'est pas la situation la plus pratique, au moins cela nous rendra plus conscients et plus efficaces dans la gestion de l'eau ». 

Alors que, selon Pablo González, la concurrence avec le Maroc pour la framboise et la myrtille devient de plus en plus compliquée, la fraise n'a heureusement pas à mener cette « guerre. » « La fraise marocaine a tendance à occuper différentes lignes de travail et à des moments quelque peu différents. Sur le plan commercial, nous espérons que les bonnes prévisions de vente de fraises se réaliseront, car nous pensons que les Pays-Bas et la Belgique nous laisseront une fenêtre plus large cette année, l'énergie étant si chère pour la production avec lumière artificielle et chauffage. » 

En ce moment, le prix de la fraise se situe autour de 5,5 et 6 euros par kilo, emballé dans des boîtes en bois traditionnelles, « une moyenne légèrement inférieure par rapport à l'année dernière à la même époque », précise Pablo González. « Il convient de rappeler que les coûts ont énormément augmenté et que, de manière générale, les prix des denrées alimentaires sur les étagères ont augmenté d'environ 30 % en moyenne par rapport à la même période l'année dernière. » 

« En ce qui concerne les framboises, les prix se redressent et dépassent déjà les 7 euros le kilo après plusieurs semaines de prix très bas. La récolte de myrtilles devrait être abondante cette année à Huelva, les prix pourraient donc être sous pression. »

Pour plus d'informations : 
Pablo González
Berry Dealer 
Tél. : + 34 657673064
pablogonzalez@berrydealer.com
www.berrydealer.com 

Date de publication: