Les ventes de fruits et légumes en Suède à l'approche de Noël sont lentes car les consommateurs ressentent également l'inflation et la hausse des prix dues aux défis mondiaux actuels. « Pour Noël, les gens vont y réfléchir à deux fois et ne mettre que l'essentiel sur la table », explique Daniel Larsson, responsable des achats et copropriétaire de Hebe Frukt & Grönsaker AB, basé en Suède.

Selon lui, la situation est calme sur les marchés de gros et de détail de Suède, les ventes étant susceptibles de reprendre un peu au milieu de la semaine 51, c'est-à-dire la semaine prochaine, quelques jours avant Noël. « Nous constatons des hausses de prix très importantes. Les prix augmentent pour toute une série de produits frais. Les tomates et les légumes d'Espagne ainsi que les agrumes sont devenus plus chers par rapport aux deux dernières années. Mais c'est ce qui est amusant, les prix sont toujours fixés par la demande. Si la demande est plus faible, les prix doivent se stabiliser, le spectacle doit continuer ». 

Selon lui, ce sera une véritable lutte, mais les producteurs n'obtiendront pas les prix qu'ils souhaitent. « Les consommateurs se débattent avec toutes les augmentations de prix de l'énergie, des transports, etc. Nous constatons qu'ils recherchent des produits à très bas prix au lieu d'opter pour des produits de haute qualité. Si le fruit ou le légume est en promotion, il se vendra. »



« Je pense que Noël sera le même, les gens réfléchiront à deux fois à ce qu'ils mettent sur la table. Ils achèteront les articles les plus importants. Je pense que les catégories écologiques et exotiques auront moins de ventes à la fin de cette année. Les gens vont se concentrer sur les fruits et légumes de base comme les clémentines, les oranges, les choux et les pommes de terre, etc. Les fruits exotiques comme l'ananas, le litchi et le ramboutan, ces petits produits de niche, seront retirés du panier d'achat des gens ». 

Pour plus d'informations : 
Daniel Larsson
Hebe Frukt & Grönsaker AB
Tél. : +46 (0) 31-780 27 00
daniel.larsson@hebe.se  
www.hebe.se