Les ventes de poires ne sont pas décevantes en ce moment. « Aujourd'hui, ça vaut vraiment la peine de vendre un frigo entier de poires. Il y a toujours moyen de faire mieux, mais dans l'ensemble les prix ne sont pas mauvais. Le prix moyen des poires en bac est de 55 à 65 centimes, mais il atteint 64 à 65 centimes pour les gros calibres. Les grosses poires de bonne qualité sont vraiment récompensées cette année », observe Emanuel Sluis de la plateforme commerciale Service2Fruit.

Il ne prévoit pas de baisse des ventes dans l'immédiat. « L'Europe de l'Est se porte bien. Par exemple, les

Les exportations de Lukassen vers la Roumanie et la Pologne sont excellentes. Et il y a une réelle demande pour la Conférence dans toute l'Europe. Il y a une demande solide de l'Espagne, depuis longtemps. Pour ce qui est de la qualité, il y a surtout des soucis avec les poires récoltées pendant la vague de chaleur et sécheresse. Les poires de garde ne posent aucun problème pour l'instant. »

Les ventes de pommes sont beaucoup plus délicates, selon Emanuel. « Pour l'Elstar, nous sommes à la merci du marché intérieur. Et avec les variétés comme Jonagold, les clients ne sont pas encore prêts à faire le pas pour exporter. Mais je ne peux pas croire qu'il y ait un trop plein en pommes qualitatives dans tous ces pays, de sorte que la demande devrait reprendre dès le début de 2023. Le prix de la Jonagold est d'environ 35 centimes au bac. Pour une bonne Elstar, on peut obtenir des prix plus qu'honnêtes, mais ces pommes se font rares. »

« Le prix de l'Elstar dépend vraiment de sa qualité, il est impossible de les vendre en gros. L'incidence de pommes de qualité inférieure crée une pression négative sur les prix car les fruits hautement qualitatives ne sont quasi pas disponibles. Malgré la période, la Red Boskoop reste très difficile à commercialiser. Le calibre est généralement décevant et même les lots les meilleurs sont liquidés. Les pommes Jonagold ont été cueillies dans la bonne fenêtre de cueillette et ne sont pas trop grosses. Dans l'ensemble, il y a quelques points positifs pour la seconde moitié de la saison. »

Pour plus d'informations :
Emanuel Sluis
Service2Fruit
Tél. : +31 885 321 300
info@service2fruit.com 
www.service2fruit.com