Rémi Langlois : « Être Primeur, c’est être sélectionneur de saveurs et passeur d’histoire des producteurs »

« Le MacGyver des fruits et légumes » : le primeur qui veut battre le record mondial de planches apéritives

C’est ainsi qu’on le surnomme dans la profession : « Le MacGyver des fruits et légumes ». Depuis 7 ans, Rémi Langlois créée, sublime et donne vie aux fruits et légumes frais qu’il sélectionne à travers des créations toutes plus colorées les unes que les autres. « En peu de temps, on peut réaliser de très belles créations avec les fruits et légumes. Il suffit d’avoir l’envie de le faire, d’être passionné et créatif. L’idée est de proposer quelque-chose de prêt à manger, de beau, de décoratif et qui fasse cet effet « Whaou »».

« L’objectif est vraiment de donner envie au consommateur de manger des fruits et légumes, quand on pense que seulement 32 % d’entre eux suivent les recommandations de l’OMS qui sont d’en consommer 400g par jour. A travers ces création, je veux booster la demande et aussi donner l’occasion au consommateur de voir les fruits et légumes autrement. Comme un produit festif, plaisir et non plus comme un accompagnement. C’est aussi pourquoi j’ai décidé de rendre les planches abordables avec un prix à la personne relativement accessible ».

Véritable passionné, ce primeur ne compte pas ses heures pour proposer le meilleur à ses clients : « Nous avons travaillé pour l’Elysée, pour la Semmaris (Société dirigeant le marché de Rungis), la fédération des primeurs Saveurs Commerce et bien d’autres clients partout en France et à travers le monde puisque j’ai fait breveter un support facilement transportable et rigide qui permet à nos créations de voyager facilement, en toute sécurité ».

« Les planches varient au gré des trouvailles du marché de Rungis. Il est possible travailler à la demande des produits 100 % français, 100 % bio, y ajouter de la charcuterie, du fromage ou d’autres produits festifs. Pour le nouvel an, nous proposerons également des planches sur le thème de la raclette avec du fromage fermier, ou encore avec la fondue « Y a pas le feu », avec pour accompagner des charcuterie, des légumes. Le fait d’être situé à Rungis nous permet d’avoir accès aux meilleurs produits, d’en garantir leur fraîcheur et de valoriser le travail de la filière des fruits et légumes frais. A travers nos créations, nous faisons aussi redécouvrir au consommateur certains produits comme mon préféré : le cerfeuil tubéreux, petit légume blanc sucré qui a le goût d’une châtaigne crue ».

Pour réaliser son art, Rémi s’appuie sur son expérience de primeur, métier dont il est tombé amoureux : « Je n’étais pas prédestiné à travailler dans ce secteur, j’avais par le biais de mes études choisi une autre voie. C’est en échangeant avec mon primeur il y a 12 ans que j’ai débuté dans le métier. C’est à Rungis que j’ai découvert ce monde fabuleux qui est celui des fruits et légumes et dans lequel j’ai voulu rester. Pour moi, être primeur ce n’est pas être vendeur de fruits et légumes, c’est être sélectionneur de saveurs et passeur d’histoire des producteurs. Nous sourcons les produits en fonction du goût, de la saisonnalité et du budget des clients. J’aime leur faire plaisir et j’ai terriblement envie de proposer au monde entier des aliments sourcés avec conscience. D’où l’ouverture de la centrale d’achats pour les professionnels la Halle des épicuriens sur Rungis pour épauler nos confrères dans leur quotidien ».

Afin de transmettre sa passion, Rémi voyage dans le monde entier pour former d’autres primeurs à son art, ainsi qu’auprès des jeunes CAP Primeur. Et pour placer la barre toujours plus haute, ce primeur créateur de planches a l’objectif de battre le record mondial de planches apéritives : « Notre précédent record l’année dernière sur la période des fêtes était de 96 m, j’aimerais battre cette année le record en atteignant les 100 m, une barre symbolique ! ».

Pour plus d’informations :
Natur’Halles
La Halle des Épicuriens
Tél. : 06 81 72 40 90
rlanglois@naturhalles.fr


Date de publication:
Auteur:
©



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)