Israël : des variétés hybrides qui résistent au changement climatique

Les « prunes grenades » et bien d'autres ne sont que quelques-uns des fruits cultivés par Ben Dor Nurseries, une ferme israélienne. Cette entreprise croise des fruits pour développer des cultivars avec des propriétés gustatives plus élevées, un meilleur rendement et davantage de sucre. 

Mais ces fruits hybrides sont également résistants au changement climatique. La poire Eden, par exemple, résiste aux coups de soleil, au stress thermique et au feu bactérien, une maladie qui entraîne des pertes économiques annuelles de plus de 100 millions de dollars rien qu'aux États-Unis.

La pépinière existe depuis la fin des années 1800 et s'est récemment recentrée sur le développement de fruits « particuliers » résistant à des conditions climatiques de plus en plus intenses. Son programme de croisement existe depuis 40 ans, mais l'entreprise familiale n'a commencé à le développer réellement que pendant la pandémie, lorsque les exportations ont chuté.

« Nous avons commencé par la saveur, qui est notre avantage par rapport aux autres programmes de sélection », explique Ben Dor. « La saveur est ce qui ramène l'acheteur au supermarché ». 

La pépinière propose notamment la prune grenade, dont la chair est rouge foncé, comme celle de la grenade, mais dont la teneur en antioxydants est trois fois plus élevée.  Elle cultive également la prune pastèque, à la peau verte et à la chair rouge foncé, et la poire Eden. 


Source : nocamels.com


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)