PimpUp

Une start-up sauve les fruits et légumes rejetés des circuits de distribution classique

Basée à Montpellier, la start-up PimpUp créée en 2020 par deux étudiantes Manon Pagnucco et Anaïs Lacombe veut valoriser les fruits et légumes qui ne correspondent pas aux standards. Près de 150 paniers sont ainsi vendus chaque semaine, proposés à la vente, livraison ou en point relais (près d'une trentaine aujourd'hui). 


©PimpUp
 
Des fruits et légumes de saison, rejetés par les circuits de distribution classique car hors normes : défauts esthétiques, hors calibres et même surplus de production. Une manière de valoriser ce qui constitue un manque à gagner pour les producteurs. « Une aide pour les producteurs et transformateurs français à valoriser tout ce qui est refusé par les circuits de distribution classiques » et permet de « rémunérer au prix juste » les producteurs partenaires, puisque 50 % du prix de vente de ces paniers anti-gaspi revient au producteur. 

L'ambition des deux fondatrices est de « sauver un million de tonnes de nourriture ». En décembre 2022, PimpUp s'est installée à Toulouse et prévoit d'autres ouvertures à Lattes, Juvignac, Pérols et Baillargues.

Pour plus d'informations : 
PimpUp
pimpup-antigaspi.fr


Date de publication:
© /



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)