Retour sur la situation en Égypte entre 2014 et 2021

« Les politiques agricoles et alimentaires n'ont pas résolu les vulnérabilités »

En Égypte, depuis l'arrivée au pouvoir du président El-Sisi, les politiques agricoles et alimentaires ont connu un certain nombre de changements importants, qu'il s'agisse du nombre et de la taille des projets annoncés, du système de subventions alimentaires ou des modifications juridiques et législatives accompagnant ces projets et réformes.

Dans quelle mesure les politiques agricoles et alimentaires ont-elles changé en Égypte ? C'est à cette question qu'a répondu une étude récente, visant à apporter une compréhension plus approfondie des politiques agricoles et alimentaires en analysant la base de référence des projets et programmes agricoles et alimentaires et leur mise en œuvre en Égypte entre 2014 et 2021. Elle cherche également à fournir une lecture critique de ce qui a changé et de ce qui ne l'a pas

Les résultats de l'étude ont montré que les politiques agricoles et alimentaires actuelles en Égypte s'inscrivent dans la continuité des politiques mises en œuvre sous l'ère Moubarak en termes de centralisation de la mise en valeur des terres, des modes de production de masse, d'accès accordé aux grands investisseurs égyptiens et étrangers aux ressources foncières et hydriques, de priorité donnée à l'agriculture d'exportation et de marginalisation des petits agriculteurs et producteurs alimentaires.

Rapport complet disponible ici.

Source : arab-reform.net 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)