La banane équatorienne à la reconquête de ses parts de marché en Europe et aux États-Unis

Le producteur et exportateur équatorien de bananes conventionnelles et biologiques Agzulasa voit son produit regagner les parts de marché perdues en Europe et aux États-Unis. Malgré trois années difficiles pour les producteurs de bananes du pays, Marianela Ubilla, directrice générale d'Agzulasa, déclare : « Nous exportons chaque semaine vers près de 28 destinations dans le monde, mais nos principaux marchés sont l'Asie, l'Europe et les pays du Moyen-Orient. Nous aimerions développer les marchés européens et américains, car nous voyons une opportunité de récupérer, en tant que pays, la part de marché que nous, Equatoriens, avions encore il y a 40 ans sur ces deux marchés. »

L'entreprise fournit des détails supplémentaires sur les défis et le dur travail de l'année passée afin de les surmonter. « Cette année, l'Équateur a été confronté à un gros problème au début de la guerre entre la Russie et l'Ukraine, car la Russie est le plus grand marché de consommation pour l'Équateur, soit 23 %. Avec les restrictions et les sanctions, nous avons dû réduire le volume vers ce pays. Les exportateurs n'avaient pas de marché alternatif pour allouer ou détourner ces 23 %, soit 2 millions de cartons, car les bananes étaient traitées au chlorpyrifos, déjà interdit dans la plupart des pays européens. Aujourd'hui, ces deux marchés exigent des fruits sans chlorpyrifos. De toute façon, après cet épisode, les agriculteurs ont commencé à cultiver leurs bananes sans ce produit chimique, pour nous aider à être autorisés à entrer sur les marchés américains et européens. »

Le volume des exportations équatoriennes terminera l'année 2022 avec une baisse d'environ 5,53 % en termes de volume, par rapport aux chiffres de 2021, soit environ 20,78 millions de colis de moins. En valeur, il s'agit d'une réduction de 251 millions de dollars soit 7,44 % de moins par rapport à 2021.

« Les principaux facteurs de cette baisse ont été les augmentations de prix des matières premières, notamment des engrais, qui n'ont pas permis d'investir suffisamment dans la production. En plus de ce facteur, nous avons connu des températures et une luminosité basses pendant de longues périodes durant la saison estivale, ce qui a eu un impact direct sur la productivité en raison du stress subi par les bananiers. Malheureusement, les fermes d'Agzulasa et les fermes sous contrat ont été plus touchées par le climat et le volume d'exportation a diminué après la semaine 26 et lors du second semestre. D'un autre côté, nous avons eu de la chance, car nous avons satisfait la demande contractée dans toutes nos destinations. Les baisses les plus importantes ont eu lieu entre les semaines 26 et 36, habituellement lorsque les marchés ralentissent les achats en raison de la saison estivale. Cependant, je dois reconnaître que nous avons connu trois années difficiles avec des problèmes externes et internes, comme les grèves constantes qui ont compliqué davantage les opérations logistiques et les ont rendues plus coûteuses. »

Agzulasa est une entreprise de production et d'exportation de bananes qui compte plus de 35 ans d'expérience dans cette filière. IAu départ en 1982, leurs propres plantations de bananes Cavendish étaient réparties sur quelques fermes situées principalement dans la province de Los Rios en Équateur. Puis, l'activité d'exportation s'est développée en 2010, avec une capacité propre, puis près deux ans d'expansion de leur marque Ecuasabor sur différents marchés, avec d'autres exploitations contractées afin de satisfaire la demande... et tout en augmentant leur propre capacité.

« En 2017, nous étions dans le top 10 des entreprises de bananes et actuellement nous sommes dans le top 5. Depuis le début de nos exportations, nous nous sommes engagés et concentrés sur nos activités au-delà de la production : l'achat et la vente de bananes. Nous devons maintenir la durabilité de l'activité bananière en conservant la qualité, en écoutant et en établissant la confiance avec nos fournisseurs et importateurs, sans oublier de prendre en compte les tendances qui vivent auprès des consommateurs comme la sécurité alimentaire. Aussi, nous souhaitons contribuer à faire vivre notre notre société, et en particulier notre main-d'œuvre », explique Ubilla.

En attendant Berlin !
« Nous aimerions attirer davantage de clients européens, car nous avons des exploitations certifiées GlobalGap et Rainforest, ainsi que des bananes biologiques certifiées selon le marché européen. Nous voulons également continuer de soutenir nos clients actuels et leur démontrer notre potentiel, en participant chaque année aux principales expositions à leurs côtés, même si ces trois dernières années ont été difficiles. Berlin Fruit Logistica est le salon le plus populaire, le plus fréquenté et le plus visité, ce qui nous permet de rencontrer, ne serait-ce qu'une fois par an, nos clients et importateurs, de revenir sur et de renforcer notre coopération. Et bien entendu, d'aller à la recherche de nouveaux importateurs », déclare Ubilla.

Agzulsa sera présente au salon Fruit Logistica à Berlin Hall 23, stand E11.

Pour plus d'informations :
Marianella Ubilla
Agzulasa
Tél. : +593 98 985 2027
mubilla@zulay.com 
www.ecuasabor.com 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)