José Enrique Sanz, directeur de l'IGP Cítricos Valencianos :

« La concurrence croissante des origines tierces nous permet de nous faire connaître et de promouvoir notre valeur »

La demande de produits bénéficiant d'une identification géographique ou d'une appellation d'origine protégée poursuit peu à peu sa progression en Europe. C'est le cas de l'IGP Cítricos Valencianos, qui compte déjà 61 opérateurs, 4 000 producteurs et 20 000 hectares enregistrés, surtout pour les oranges et les mandarines, bien que récemment le citron ait également été inclus pour quelques marchés de la région espagnole de Levante. Dans un avenir proche, le regroupement espère certifier trois nouvelles entreprises, alors que trois autres commencent déjà les démarches pour s'enregistrer auprès de cette IGP.

« Cela montre que le commerce de détail est de plus en plus attiré par les agrumes de Valence », affirme José Enrique Sanz, directeur de l'IGP Cítricos Valencianos. « En l'espace de cinq ans, le nombre de chaînes de supermarchés travaillant avec des agrumes dotés de cette certification est passé de un à 15 en Espagne, tandis que dans le reste de l'Europe, ce marché reste plus confidentiel dans des pays comme l'Allemagne, la France, l'Italie et la Belgique, où il augmente légèrement chaque année. Outre le fait que ces labels sont exigés par les gouvernements européens, ils répondent également à la demande des consommateurs qui commencent à réclamer ces fruits plutôt que ceux d'autres origines ».

En termes de volumes, l'IGP Cítricos Valencianos a clôturé la saison dernière avec environ 22 millions de kilos certifiés. « Si nous comparons ce chiffre avec les volumes d'agrumes produits dans la région de Valence, on pourrait croire qu'il est très faible, mais, bien que les volumes continuent d'augmenter chaque année, ce sont des agrumes étiquetés en catégories Premium qui se différencient fortement en termes de qualité pour les acheteurs les plus exigeants. Les fruits et légumes avec IGP sont parmi les produits qui gagnent le plus de reconnaissance. De plus, les agrumes de la région de Valence jouissent d'une excellente réputation internationale depuis plus de 100 ans. »

Le gouvernement régional de Valence, en collaboration avec l'IGP Cítricos Valencianos, a récemment présenté la marque Valenciana pour les oranges et les mandarines, afin que ces produits cultivés dans la région de Valence puissent être facilement identifiés dans les points de vente. Pour ce faire, 500 000 euros ont déjà été affectés à la promotion au niveau régional et national afin d'augmenter la consommation d'agrumes et leur reconnaissance géographique en tant que synonyme de qualité, de sécurité alimentaire ainsi que de responsabilité environnementale et sociale.

Le changement climatique et la concurrence des pays tiers semblent être les plus grandes menaces pour les agrumes de Valence. « Ces dernières années, on observe un raccourcissement des hivers et un réchauffement de la température. Cela entraîne une augmentation de la sécheresse et des parasites qui affectent les rendements, comme cela a été le cas cette année. En effet, alors qu'on prévoyait initialement une baisse de 10 à 15 % de la production, celle-ci a été de plus de 30 %, même si la saveur et la qualité organoleptique n'ont pas été affectées. Sur le plan phénologique, il est indéniable qu'il y a un changement climatique et nous devrons apprendre à composer avec cette difficulté. »

« En ce qui concerne la concurrence des pays tiers, il est vrai que des pays comme l'Égypte se sont beaucoup améliorés en termes de variétés. Ces derniers ont continué à gagner du terrain sur les marchés européens avec des prix très compétitifs, bien qu'avec des exigences phytosanitaires, environnementales et sociales plus laxistes par rapport aux cultures européennes. Nous espérons que les autorités de l'UE en tiendront compte. En ce sens, cette concurrence croissante nous donne l'occasion, en tant qu'organisme de certification, de nous faire connaître et de promouvoir notre valeur. »

L'IGP Cítricos Valencianos disposera d'un espace sur le stand de la région de Valence, dans le hall 11, lors de la prochaine édition du salon international Fruit Logistica, qui se tiendra à Berlin du 8 au 10 février.

Pour plus d'informations :
José Enrique Sanz
C.R. IGP « Cítricos Valencianos »
Tél. : +34 963154052
C/ Guillem de Castro, 51-pta.8
46007 Valencia
jesanz@citricosvalencianos.com
www.citricosvalencianos.com


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)