Les difficultés de la campagne agrumicole égyptienne vont s'aggraver d'ici la fin janvier

De plus en plus de producteurs d'agrumes égyptiens déclarent être confrontés aux deux principaux défis de la saison en Egypte : la pénurie de gros calibres et la difficulté d'approvisionner le marché russe. Les producteurs subissent une forte pression pour s'adapter aux difficultés de la saison, confirme Abozeid Mohamed, directeur du marketing et des ventes d'Agroland.

Abozeid explique : « Nous sommes un mois après le début de la saison et la demande n'est pas à son maximum comme prévu à ce stade, mais nous restons optimistes compte tenu de la pénurie annoncée dans d'autres pays ayant une gamme de produits similaires. Nous prévoyons une demande plus forte pour les oranges Valencia dans la seconde moitié de notre saison. »

La Russie représente près d'un tiers des exportations égyptiennes d'agrumes, suivie par l'Europe et les pays du Golfe arabe. Cependant, seules quelques lignes de transport sont actuellement opérationnelles entre l'Égypte et la Russie, en raison des sanctions.

Cette difficulté augmentera lorsque d'autres produits entreront sur le marché, comme les pommes de terre égyptiennes, qui sont également largement exportées vers la Russie et seront prêtes à être expédiées à la fin du mois de janvier. Agroland, qui exporte des agrumes et des pommes de terre, se prépare à affronter les prochaines semaines : « Nous essayons autant que possible d'assurer les expéditions le plus tôt possible, et nous organisons les transports en conséquence. Certains importateurs russes réservent également des navires de vrac pour expédier des marchandises depuis l'Égypte, mais cela n'est pas très efficace. »

L'entreprise, qui existe depuis plus de 40 ans, souhaite trouver d'autres débouchés pour les saisons à venir : « Nous voulons nous concentrer sur le marché japonais dans un avenir proche, et nous souhaitons également nous développer sur de nouveaux marchés comme le Brésil et l'Afrique. »

« Nos terres, constituant ensemble plus de 10 000 d'ha sont situées dans différentes régions d'Égypte, ce qui nous permet de choisir le terrain optimal pour chaque produit. Nous avons également trois stations de conditionnement pour toutes les variétés d'agrumes et deux autres dédiées aux pommes de terre. Nos exploitations sont équipées d'équipements modernes pour la culture et la récolte et toutes nos exploitations sont certifiées Global Gap pour garantir la sécurité alimentaire de tous les types de produits que nous cultivons », conclut Abozeid.

Pour plus d'informations : 
Abozeid Mohamed
Agroland for Agricultural Manufacturing
Tél. : +20 100 516 4891
info@agroland-egypt.com 
www.agroland-egypt.com 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)