13 120 visiteurs de 28 nations

Reportage photo Fruchtwelt Bodensee 2023 : Belle affluence de visiteurs malgré une atmosphère retenue

Du 13 au 15 janvier 2023, s'est tenue la 11e édition de Fruchtwelt Bodensee, au centre d'exposition de Friedrichshafen. 13 120 visiteurs et 320 exposants de 28 nations au total s’y sont réunis, selon la direction du salon, qui a dressé un bilan globalement positif.

Reportage photo Fruchtwelt Bodensee 2023


Erich Rohrenbach

Des passages du discours d'ouverture d'Erich Rohrenbach, président de l'Obstregion Bodensee e.V., ont déjà été publiés vendredi, dans lesquels il a commenté les effets des crises en cours. Le docteur Manfred Büchele, directeur du centre de compétence Obstbau-Bodensee, considère que le commerce de détail alimentaire essaie de faire valoir ses droits, mais qu'il est lui-même sous pression. « Nous devons réfléchir à la manière dont nous pouvons mieux lier les détaillants alimentaires à nous », déclare Büchele, ce qui passerait par une diminution des importations.


Dr Manfred Büchele

La frilosité des consommateurs conduit aux offres bon marché des détaillants
Jens Stechmann, président du groupe d'experts fédéral pour la culture des fruits ainsi que du comité fédéral pour les fruits et légumes, ressent également une grande incertitude et parle d'une « crise profonde de la culture des fruits en Allemagne. » En raison de la réticence des consommateurs à acheter, les détaillants alimentaires tentent de garder les clients dans les magasins avec des offres de fruits et légumes bon marché. Parallèlement, il salue le dispositif de modération des prix de l'énergie et de l'électricité initié par le gouvernement fédéral, qui vient apporter un soulagement certain.

Cependant, l'omission de la TVA pour les fruits et légumes par le ministre Cem Özdemir n'est pas un avantage pour les entreprises forfaitaires. Dans le même temps, il a fait remarquer à Özdemir, lors d'une conversation personnelle, que l'expansion prévue de la part des produits biologiques était louable. Toutefois, le ministre ne doit pas perdre de vue qu'il est également responsable des 70 % restants, c'est-à-dire de la production conventionnelle.

Un non-sens
« Tout cela signifie que nous devons travailler pour convaincre les détaillants afin de les approvisionner en produits allemands jusqu'à l'automne. Mais j'espère aussi que les détaillants alimentaires s'abstiendront d'importer des produits d'outre-mer. C'est la seule chose qui puisse nous aider. Tout le reste n'est qu'absurdité », a déclaré Stechmann.


Jens Stechman

Franz Josef Müller, président de l'Association des producteurs de fruits commerciaux du Land, s'attend également à ce que le gouvernement local ou le gouvernement fédéral permettent une expansion rapide et non-bureaucratique de l'agrophotovoltaïque, espérant ainsi un certain optimisme dans le secteur des fruits.


Franz Joseph Mueller

Importance des fruits de la marque Obst vom Bodensee
La secrétaire d'État Sabine Kurtz, du ministère de l'espace rural et de la protection des consommateurs du Bade-Wurtemberg, a adressé un mot de bienvenue aux participants : « Le lac de Constance accueille tout le monde. Environ 1 200 entreprises commerciales produisent ici chaque année quelque 250 000 tonnes de pommes. Nous avons de bonnes pommes à longueur d'année ; des produits de qualité. En somme, de nombreuses personnes ont de formidables associations avec la marque Obst vom Bodensee. »


Sabine Kurtz

Pour plus d'informations : 
fruchtwelt-bodensee.de


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)