Chili : les nouvelles variétés de raisin de table affichent de meilleures performances que les variétés traditionnelles

Au Chili, la saison du raisin de table commence plus lentement et accuse un retard de 10 jours par rapport à l'année dernière, déclare Ignacio Vidales, directeur des ventes pour le Canada et l'Amérique centrale et du Sud chez Salix Fruits. « L'offre de raisins continue de croître. Près de 90 % des expéditions sont destinées aux États-Unis et, dans une moindre mesure, à l'Asie, à l'Amérique latine et à l'Europe », explique Vidales.

La récolte elle-même devrait être globalement inférieure de 8 à 10 % au Chili, en grande partie dû au changement de cépage. « Toutefois, en 2022-2023, les nouvelles variétés devraient dépasser les variétés traditionnelles en volume », dit-il.

À l'heure actuelle, des variétés traditionnelles comme Thompson, Flame et Sugraone sont en production dans le nord du Chili, ainsi que des variétés plus récentes comme Arra 15, Arra 29, Sugra 14 et 13. La saison devrait se terminer avec Red Globe.

Des régions en mutation
« Actuellement, le volume principal provient de la zone nord du pays, des IIIe et IVe régions, et dans une dizaine de jours, nous devrions voir arriver des fruits de la zone centrale du Chili pour ensuite terminer avec la production de la VIe région principalement », indique Vidales.

Quant aux prix, il affirme que les valeurs de l'offre sont similaires à celles de l'année dernière, avec une légère baisse des valeurs des variétés traditionnelles. « Le principal défi pour notre pays est d'atteindre les marchés tôt avec des prix plus élevés, sans négliger la qualité et l'état des fruits, mais en évitant d'éventuelles pluies en avril », dit-il. Il ajoute que la demande a commencé à être forte aux États-Unis et que la demande de variétés précoces nouvelles et traditionnelles a également augmenté en Asie, en Amérique latine et en Europe.

Dans le même temps, la valeur du fret maritime a un peu diminué, ce qui permet à Salix de proposer des produits sur des marchés qui étaient plus difficiles à atteindre l'année dernière.

Production sud-africaine
En Afrique du Sud, après les fortes pluies initiales dans la partie nord de l'Afrique du Sud, les approvisionnements se sont normalisés. Actuellement, le Limpopo, le Cap Nord et la Namibie fournissent tous des raisins et la rivière Hex dans le Cap Ouest vient de commencer sa saison.

« La deuxième estimation concernant la récolte de la filière sud-africaine du raisin de table montre une baisse de 8 % par rapport à l'estimation initiale - qui était de 71,5 millions de colis de 4,5 kg. Sur cette base, la récolte globale devrait être inférieure de 15 % à la récolte de 2021/2022 », a déclaré Shaun Swart, directeur national pour l'Afrique du Sud chez Salix Fruits, notant que les zones de production précoce pourraient connaître une baisse de 30 %.

La gamme variétale
En termes de variétés, Sugraone, Flame et Sable sont en pleine période de conditionnement tandis que certains producteurs en Namibie emballent déjà des variétés du sélectionneur IFG. Les autres variétés expédiées sont Midknights et Crimson Sugra 35. La saison se terminera en avril avec les raisins Red Globe.

La majorité des raisins sud-africains ont été expédiés au Royaume-Uni et dans l'Union européenne pour des programmes de vente en gros et au détail. Les expéditeurs sont confrontés à une pénurie de barquettes en Afrique du Sud, de sorte que la plupart des producteurs ne conditionnent que des cartons de 4,5 kg en vrac.

« Pour ce qui est des prix, ils sont similaires à ceux de l'année dernière. Cependant, les attentes du Moyen-Orient étaient bien inférieures aux prix d'ouverture normaux pour la saison. Cela pourrait être dû au fait que les raisins libanais tardifs sont encore sur le marché », explique Swart. « Les prix au Moyen-Orient se sont redressés et un approvisionnement normal devrait être possible. »

Pour plus d'informations :
Salix Fruits
goodnews@salixfruits.com 
www.salixfruits.com 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)