La demande de mandarines Orri israéliennes monte en flèche pour la saison 2023

Il semble qu'il y ait un peu de répit pour l'industrie israélienne des agrumes avec une météo favorable pendant la récolte, un taux de change légèrement meilleur, des expéditions régulières, une demande élevée et de bons prix sur les marchés. Selon Orna Inbar, spécialiste des ventes et des promotions au Plants Production and Marketing Board, malgré un début de saison tardif, on attend 100 000 tonnes de mandarines Jaffa Orri, soit 18 % de plus que la saison dernière.

« Les mandarines Jaffa Orri, développées par des scientifiques israéliens, sont les reines des mandarines faciles à éplucher en termes de goût, de couleur, de calibre et d'arôme - et sont de loin les mandarines les plus demandées dans le monde. Cette saison a commencé un peu plus tard que l'année dernière. Nous attendons 100 000 tonnes, dont 10 % ont déjà été livrées, ce qui représente un volume légèrement supérieur à celui de la saison dernière. Les consommateurs ont couru après l'Orri depuis Noël et, avec beaucoup de patience, les premiers fruits ont atteint les marchés européens. Grâce aux bonnes conditions météorologiques de ces jours-ci, la récolte se poursuit quotidiennement et les expéditions sont chargées jour après jour. Les premiers arrivages ont trouvé un marché affamé pour l'Orri et la demande est très élevée avec de bons prix. La semaine dernière, les pluies et les températures modérées ont permis aux fruits d'atteindre leur taux de sucre ultime. Les premières expéditions vers l'Amérique sont toujours en route pour répondre à la demande et suivre les programmes et campagnes d'avant-saison », explique Inbar.

La saison des agrumes en Israël a commencé en octobre avec le pomelo (Ruby) qui a été exporté avec un bon rendement et une bonne demande. « Le Ruby de Jaffa est exporté dans le monde entier malgré les difficultés logistiques vers la Chine et le Japon. La demande est aussi bonne que la qualité et tous les marchés consomment chaque quantité disponible. La demande de pomelos Jaffa est le résultat de décennies d'investissement des agriculteurs israéliens dans une qualité élevée pour couvrir les quantités et les demandes du marché. Les expéditions et les ventes sont attendues jusqu'en mai avec des quantités similaires à celles de l'année dernière. »

Selon les estimations, la campagne 2022/23 se caractérisera par une production moyenne de 496 mille tonnes métriques (TMT) en raison de conditions météorologiques normales pendant la saison de croissance et de l'absence de changement dans la zone de culture.

Inbar décrit la mandarine Orri comme un fruit unique facile à éplucher sous tous les aspects qui bénéficie d'une longue saison. « Nous prévoyons que les expéditions se poursuivront jusqu'en mai avec une bonne situation des marchés en Europe et en Amérique du Nord. Les plus grands marchés européens sont la France avec une forte demande, suivie de l'Allemagne, du Royaume-Uni, de la Suisse et d'autres pays. Nous sommes convaincus que l'identification de la spécification de Jaffa Orri fournira aux consommateurs un plaisir maximal et unique tout au long de la saison 2023 », conclut Inbar.

Pour plus d'informations : 
Orna Inbar
Plants Production and Marketing Board
ornain@plants.org.il  
www.plants.org.il   




Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)