Doug Osler – Lone Tree Farms

Bonne demande pour les pommes fraîches d'Afrique du Sud

La nouvelle saison des pommes a commencé dans les régions d'Afrique du Sud. « Avec cette chaleur qui entraîne la maturité très rapidement, nous sommes en plein essor », déclare Doug Osler, agriculteur de quatrième génération à Fouriesburg, dans l'est de l'État libre, où l'on cultive également des pommes de terre, des haricots secs et du maïs.

La récolte des pommes a commencé la semaine dernière, soit environ sept jours plus tôt. 

Au début de la saison, ils se concentrent sur le marché local qui est vide de pommes de la nouvelle saison.

« Nous sommes occupés à cueillir des Royal Gala qui représentent environ 35 % de notre récolte totale et nous les emballerons jusqu'à la semaine 8. Nous avons la chance d'avoir une récolte décente, surtout après une saison de production record l'année dernière. »

« Il y a une bonne demande de pommes fraîches de nouvelle saison sur le marché local ».


Lone Tree Farms, dans l'est de l'État libre, est l'un des premiers producteurs de pommes d'Afrique du Sud.

La récolte de Top Red/Starking est la suivante, cueillie à partir de la semaine 7, un cultivar qui se comporte particulièrement bien sur le marché local.

Intérêt croissant de l'Inde
Lorsque les volumes de pommes augmentent, Lone Tree Farms fournit les agents d'exportation de Cape Five et Freshgold en Royal Gala, Top Red, Fuji, Granny Smith, African Carmine, Pink Lady et Cripps Red.

« Nous envoyons en moyenne environ 30 % de notre récolte sur les marchés d'exportation au Royaume-Uni, au Moyen-Orient, en Extrême-Orient et en Afrique. »

Il remarque qu'en matière d'exportation, l'Inde est très intéressée.

Nouvelles souches de Gala
« De nouvelles souches génétiques de Gala, comme Big Bucks et Bingo, entrent en production de manière décente sur des vergers plus intensifs de 2 500 arbres par ha, ce qui contribue à notre rendement total. »

La pluie a été un défi du point de vue de la protection des cultures mais les pommes étant en surface et sur une structure enracinée en permanence, elles ont été en bien meilleure position que certaines de leurs autres cultures comme les pommes de terre, les haricots, le maïs et le blé.

« Heureusement, nous avons échappé à toute tempête de grêle majeure et la structure en filet a fourni la couverture nécessaire. »


La ferme doit son nom à un eucalyptus solitaire situé sur une colline de la ferme.

Pour plus d'informations : 
Doug Osler
Lone Tree Farms
Tél. : +27 58 223 0751
dco@lonetreefarms.co.za 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)