Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)

Comme nous donnons la possibilité de consulter nos articles gratuitement, nous comptons sur les revenus de nos bannières publicitaires. Merci donc de désactiver votre bloqueur de publicités et de réactualiser la page pour pouvoir poursuivre votre visite sur ce site.

Cliquez ici pour savoir comment désactiver votre bloqueur de publicité.

Sign up for our daily Newsletter and stay up to date with all the latest news!

S'abonner I am already a subscriber
Jérôme Androdias, délégué régional, Interfel PACA

Comment l’Interprofession intervient auprès des plus jeunes ?

Le 10 novembre, 800 élèves du collège Joseph Roumanille d’Avignon, ont participé à un cross annuel organisé par le Principal et les professeurs d’éducation du Collège. Conjointement cet évènement, et à l’appel de l’établissement, une action de sensibilisation sur la connaissance et à l’intérêt de la consommation régulière des fruits et légumes frais a été organisée par le comité Interfel PACA (créé cet été), au travers d’activités ludiques et éducatives mise en place par une diététicienne de l’Interprofession. Une manière également pour chaque élève de « devenir un prescripteur efficace au sein de leur famille ».

Sensibiliser, informer et éduquer le jeune public
« Sensibiliser, informer, éduquer » c’est tout l’enjeu de cette manifestation qui a pris la forme « d’ateliers ludiques ». Car si les slogans « Manger, bouger » et « 5 fruits et légumes par jours » sont aujourd’hui bien connus du grand public, la consommation de fruits et légumes chez les jeunes reste insuffisante : 349,19 g/personne/jour en moyenne alors que l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) promeut une consommation supérieure à 400 g /j afin de pouvoir réduire le risque de maladies cardiovasculaires, les cancers et le diabète de type 2. C’est donc pour sensibiliser les plus jeunes à la consommation de fruits et légumes qu’Interfel Paca, à la demande du principal du collège a organisé, conjointement à l’activité sportive, une journée de sensibilisation des plus jeunes sur l’intérêt de consommer des fruits et légumes. « Cet évènement a été organisé dans le cadre du programme européen « Fruits et légumes » à l’école. La nouvelle génération consomme peu de fruits et légumes comparativement aux plus anciennes (Baby Boomers, X et Y), c’est pour cette raison que l’Interprofession cible aujourd’hui sa communication sur ces publics-là ».


Financé par l’Union européenne à hauteur de 32,7 millions d’euros par an, le programme « Fruits et légumes à l’école » et « Lait et produits laitiers à l'école » soutient la distribution de fruits et légumes frais et/ou de lait et de produits laitiers aux élèves du primaire et du secondaire dans les établissements scolaires. Une distribution accompagnée de mesure éducative, visant à promouvoir auprès des élèves un comportement alimentaire plus sain, mais aussi à améliorer leurs connaissances sur les produits et les filières agricoles et agroalimentaires


La pomme à l’honneur
Des élèves de 6e, 5e, 4e et 3e ont donc pu (re)découvrir la pomme sous toutes ses formes grâce à des dégustations et des quizz visant à expliquer la notion de goûts et de saveurs, les variétés mais également la manière de les cuisiner. « Nous avons choisi d’axer cette matinée sur la pomme car c’est un fruit de saison et parce que nous sommes dans une zone de production importante ». Bilan ? Pour Jérôme Androdias, « Il reste un gros travail à faire ! ». Car à la question « Quelles variétés de pommes connaissez-vous ? », une majorité de collégiens a répondu : « Verte, jaune et rouge ! ». Une matinée riche en surprises puisque si les jeunes consommateurs ont habituellement une appétence très marquée pour les produits sucrés, « la variété Chanteclair a remporté un franc succès ! ».

« Faire consommer d’avantage de fruits et légumes au quotidien est un enjeu majeur. Ce programme européen, permet de répondre partiellement à cet objectif en permettant aux gestionnaires de la restauration collective des écoles, des collèges et des lycées la prise en charge des achats. Ainsi les communes, les conseils départementaux et les conseils régionaux peuvent être des acteurs et leviers privilégiés d’une telle démarche ».

Pour plus d'informations :
Jérôme Androdias
Délégué Régional
Interfel - Comité régional PACA
Maison de l’Agriculture –Bâtiment B
Site Agroparc - TSA 18437
97 Chemin des Meinajaries 84912 Avignon
Tél. : 06 59 51 93 26
j.androdias@interfel.com