C'est la semaine de Thanksgiving aux États-Unis, et la demande ainsi que les prix des citrons sont très bons. « Pendant les vacances, il y a toujours des célébrations avec des plats et des cocktails qui incluent les citrons », déclare Ronnie Cohen de Vision Global Group. À cette période de l'année, l'entreprise importe des citrons du Mexique et un marché dynamique était plus que le bienvenu. « Après quelques années de marchés difficiles, de coûts élevés des intrants et de sécheresse, la situation est devenue critique. Certains producteurs n'ont plus investi dans leurs arbres et, par conséquent, les calibres étaient petits en début de saison mexicaine », partage Cohen. Cependant, on en est maintenant à la mi-saison et le produit prend de l'ampleur.

Dans l'ensemble, la fenêtre d'action sur le marché a été fructueuse pour le Mexique. « Le Chili rencontre des problèmes de production. En raison d'une disponibilité plus faible, la majorité de la production est exportée vers la Chine, le marché le mieux rémunéré », commente Cohen. « La plus grande inconnue actuellement est le début de la saison des citrons de Californie. » Certains acteurs passeront complètement à l'approvisionnement en provenance de cette région et l'impact du passage des importations à l'approvisionnement domestique est inconnu à ce stade. De plus, les ventes après Thanksgiving sont généralement stables. « Les gens font des achats excessifs avant les vacances et reviennent à des habitudes normales après Thanksgiving. Bientôt, nous en saurons plus. »

Vision prévoit de continuer à s'approvisionner au Mexique jusqu'à la fin de l'année. « Nous terminerons l'année avec le Mexique, mais attendons également des nouvelles d'Espagne », a déclaré Cohen. Le pays est un fournisseur stable en janvier, février et parfois en mars. « Cependant, une taxe douanière combinée à une augmentation du fret maritime ont rendu peu attrayant l'approvisionnement depuis l'Espagne ces dernières années », explique Cohen. A ce jour, Vision explore la possibilité de reprendre les importations de citrons depuis ce pays du sud de l'Europe.

Les producteurs de citrons verts ont récolté en avance
Le marché des citrons verts est également assez stable pour le moment avec un volume promotionnel disponible. Cependant, la situation devrait changer après Noël. « Une réduction significative de la production est prévue, associée à des prix élevés en janvier et février. » Qu'est-ce qui cause la baisse de la production ? « El Niño a eu un certain effet, mais l'impact le plus important vient des producteurs qui ont récolté en avance », explique Cohen. « Les prix étaient vraiment élevés jusqu'à récemment et les producteurs ont suivi l'argent. Ils ont choisi de capturer une valeur plus élevée en dollars et ont récolté des fruits qui seraient normalement récoltés en janvier et février. » Comme une partie de la récolte de janvier et février n'existe déjà plus, on s'attend à ce que les approvisionnements soient considérablement réduits ces mois-ci.

Pour plus d'informations :
Ronnie Cohen
Vision Global Group, LLC
Tél : (+1) 917-930-7178
ronnie@visionglobalgroup.com
www.visionglobalgroup.com