Cette année, la saison des agrumes en Espagne a commencé tardivement, à la fin du mois de septembre, avec les variétés précoces Satsumas / Okitsu. « En tant que vendeurs de la marque, nous ne commençons généralement qu'à partir de la mi-octobre avec les variétés Oronules et Arrufatina. Ici aussi, un petit retard a été enregistré cette année en raison de la persistance de températures élevées en Espagne. En raison de l'absence de différences de température entre le jour et la nuit, la marchandise ne présentait pas encore une coloration suffisante », explique Rolf Krauter, directeur général de la société Wirth & Co, établie sur le marché de gros de Stuttgart.

Le volume de clémentines proposé correspond globalement à celui de l'année dernière, poursuit l'importateur de fruits. « Dans certaines régions, le rendement peut être légèrement inférieur en raison des orages et de la grêle qui se sont abattus sur la région. Si l'on considère les volumes de récolte de l'année dernière, cette année et l'année dernière ont été les pires campagnes de clémentines de ces dix dernières années. Cependant, la qualité des variétés Oronules et des premières Clemenules est extrêmement satisfaisante. Il manque encore un peu de couleur ici et là, mais le goût est excellent. Un avantage supplémentaire est que, contrairement à l'année dernière, nous n'avons pas eu de problèmes avec les mouches des fruits (Mosca), lesquelles avaient causé des problèmes considérables l'année dernière. »

Forte augmentation des prix des clémentines et des oranges
La production d'oranges a fortement diminué cette année. Par conséquent, les quantités, surtout pour les Navelina, sont parfois jusqu'à 30 % inférieures à celles de l'année dernière. « Pour ne rien arranger, une vaste partie de la production est particulièrement irrégulière avec une peau pas très nette à cause de la sécheresse. Cela nécessite un tri très strict, en particulier pour les produits de marque, qui a naturellement un impact sur les prix. La baisse des volumes récoltés, associée à l'augmentation des coûts, fait que nous avons commencé la saison avec un niveau de prix nettement plus élevé que l'année précédente », indique Krauter. En effet, les prix des clémentines sont jusqu'à 30 % supérieurs à ceux de l'année dernière, tandis que les prix des oranges ont augmenté encore davantage dans certains cas.

Néanmoins, le négociant en fruits constate que les prix élevés se commercialisent bien sur le marché. « Cela peut également s'expliquer par le fait que les prix des oranges et des clémentines sud-africaines étaient déjà très élevés si bien que les clients se sont déjà quelque peu habitués à cette hausse tarifaire. » La saison sud-africaine touche à sa fin et seules quelques quantités sont encore disponibles.

Développement de la marque privée « Süsse Susi »
Depuis 2017, Wirth & Co est le titulaire de la licence de la marque d'agrumes protégée au niveau international « Süsse Susi ». « La marque est née à Stuttgart au début des années 1980. Nous nous sommes donné pour mission de renforcer encore la notoriété de celle-ci en mettant constamment l'accent sur la qualité ainsi qu'en la proposant tout au long de l'année, en particulier dans le segment des agrumes. Nous vendons la marque Süsse Susi au niveau régional via notre stand au marché de gros de Stuttgart et au niveau national via des points de vente alimentaires dans le Bade-Wurtemberg, la Bavière, la Rhénanie-Palatinat et certaines parties de la Hesse », explique Krauter.

L'accent est mis sur la qualité, à la fois en termes de goût et d'aspect des produits, souligne Krauter. « Je considère que l'aspect des oranges, en particulier, représente un défi majeur cette année. Comme je l'ai dit, nous sommes contraints de trier plus de produits que d'habitude. Cependant, le goût des produits est satisfaisant, même au début de la saison. »

Outre les oranges et clémentines Girsac classiques de 1 kg, les clémentines en feuilles de la marque Süsse Susi, ainsi que les kakis de saison et toute la gamme de fruits à noyau de l'été, se sont bien établis au cours des dernières années. « Notre objectif est de faire connaître la marque Süsse Susi au-delà du sud de l'Allemagne afin d'élargir progressivement la gamme de produits. Toutefois, nous continuerons à nous concentrer sur le secteur des agrumes, auquel la marque est étroitement liée. »

Défis croissants pour l'importation de fruits
Outre la gamme de fruits espagnols, la société de négoce s'est également concentrée de plus en plus sur d'autres produits ces dernières années, comme les mangues Flying du Pérou et les clémentines Orri d'Israël « avec un succès croissant », explique Krauter. « En définitive, le succès d'une marque dépend clairement d'une orientation cohérente et sans concession sur la qualité. C'est ce que nous tentons de mettre en œuvre avec la marque Süsse Susi, sachant que nous travaillons avec des produits naturels et que les facteurs externes, qu'il s'agisse de conditions météorologiques extrêmes, de pénuries d'eau ou de l'augmentation des coûts, nous placent constamment devant de nouveaux défis. Cependant, nous sommes très heureux de les affronter et, globalement, nous envisageons l'avenir avec beaucoup d'optimisme. »

Photos : Wirth & Co GmbH Fruchtimport

Pour plus d'informations :
Rolf Krauter
Wirth & Co GmbH Fruchtimport
Großmarkt Stuttgart-
Tél. : 0711 486048 0
Fax : 0711 486048 58
krauter@wirthfrucht.de
diesuessesusi.de/marke/