Chez BelOrta, c'est la pleine période de pointe pour ses « Appelsintjes » (petites pommes). La coopérative a introduit des emballages spéciaux l'année dernière pour attirer davantage l'attention sur les fruits à pépins locaux pendant la période des fêtes. Malgré la situation améliorée en termes de prix, Glenn Sebregts de BelOrta note que la consommation de pommes Jonagold belges reste toujours un défi.

« En cette période, le marché est traditionnellement plus difficile car la préférence se porte à d'autres fruits, tels que les agrumes. Cependant, l'année dernière, nous avons vendu environ 50 tonnes, ce qui peut certainement être considéré comme un succès. C'est pourquoi nous n'avons pas hésité à relancer la campagne cette année », explique Sebregts. Les Appelsintjes faisaient également partie des sacs-cadeaux distribués lors de la récente journée de connaissance fruits et légumes.

Pour la coopérative, la petite pomme offre une alternative saine aux bonbons et sucreries qui dominent les rayons des supermarchés. « Nous avons évalué la campagne de l'année dernière et réfléchi à ce que nous pourrions en apprendre. Il y a beaucoup de communication en magasin autour des fêtes. Nous avons vu des opportunités pour mettre davantage en avant les Appelsintjes dans les magasins belges. Nous avons donc développé des présentoirs spéciaux pour mettre davantage en valeur les pommes locales. Notre nouveau station de tri est également idéale pour sélectionner les tailles et qualités adéquates à cette campagne. Cela contribue à la réussite de cette campagne de promotion. »

Encourager la consommation
La situation reste difficile pour les pommes Jonagold belges. Les prix semblent quelque peu meilleurs que l'année précédente, mais la consommation n'a pas suivi, et les coûts restent élevés. BelOrta vise à convaincre les consommateurs avec un récit positif, surtout dans une période où les gens préfèrent les fruits exotiques et où les agrumes sont traditionnellement consommés. « Jonagold reste un patrimoine culturel en Belgique, mais les consommateurs doivent suivre. Les forcer, ça ne peut pas fonctionner, donc nous voulons présenter le problème de manière positive. La qualité est à nouveau excellente. De plus, à l'approche de la Saint-Nicolas, c'est la pleine saison pour les pommes locales. Nous voulons leur donner un coup de pouce supplémentaire. »

Récompensés
Les efforts de BelOrta n'ont pas échappé à l'attention, car la coopérative a remporté un prix BOA en bronze en matière de marketing en magasin pour les Appelsintjes. « Cela a été réalisé grâce à la collaboration fantastique avec l'équipe créative de RCA », explique Sebregts. « Il est assez unique qu'une entreprise belge de produits frais remporte un tel prix, nous en sommes donc très fiers. Cela montre que nous faisons quelque chose de bien et que nous touchons les gens. »

Quant aux futures campagnes pour d'autres groupes de produits, cela reste à voir. « Nous avons déjà des initiatives comme nos tomates-snack 'Brainboosters', qui visent à soutenir les étudiants pendant la période d'examen. S'il y a des opportunités, nous les considérerons certainement. Cependant, une telle campagne nécessite la mise en place d'une toute nouvelle ligne d'emballage, il doit donc y avoir un modèle économique viable. Mais si la bonne opportunité se présente, nous y répondrons certainement. »

Pour plus d'informations :
Glenn Sebregts
BelOrta
Tél. : +32 15551111
info@belorta.be
www.belorta.be