Les exportateurs égyptiens se préparent à la saison des agrumes, qui commence officiellement le 15 décembre, mais on ne sait pas encore comment les prix se situeront par rapport à la saison dernière. Mahmoud Esawy, directeur des exportations chez Al Wessam Company for Agri Crops, nous fait part de son point de vue.

Selon des déclarations antérieures de sources professionnelles, une augmentation des prix est nécessaire pour couvrir l'augmentation des coûts de production et pour refléter la qualité des agrumes égyptiens cette saison ainsi que l'équilibre entre l'offre et la demande d'agrumes sur le marché mondial. Selon Esawy, les exportateurs égyptiens doivent faire preuve d'une grande flexibilité.

« Il est vrai que notre position parmi les concurrents est avantageuse, tant en termes de volume que de qualité. L'Égypte sera en concurrence avec la Grèce et la Turquie, mais nous disposons de volumes abondants, d'une très bonne qualité cette saison, avec une disponibilité de toutes les tailles, et d'une large gamme de variétés, allant des mandarines, des Murcott, des citrons, des oranges Navel, Valencia et Baladi. Cela nous permet de répondre à toutes les exigences du marché. Cependant, nous n'avons pas une liberté totale en matière de prix. »

L'exportateur ajoute : « Nous chercherons à nous aligner sur des prix compétitifs et à suivre l'augmentation des coûts de production. Le coût des emballages et des intrants agricoles a grimpé en flèche en Égypte, et la hausse du taux de change du dollar n'a fait qu'aggraver la situation. Nous avons fait de notre mieux pour contrôler les coûts de production et nous ferons également tout notre possible pour que les prix n'augmentent pas de manière disproportionnée. L'augmentation des prix vise avant tout à améliorer la qualité des fruits et à satisfaire les besoins des clients, en particulier dans le segment haut de gamme. Nous voulons rester compétitifs sur tous les marchés et nos fruits ne seront pas plus chers que ceux de Turquie ou de Grèce. Nous savons déjà que nos mandarines seront plus compétitives, et il est encore un peu tôt pour se prononcer sur les Navel, mais ce sera probablement le cas aussi. »

« Au-delà de la concurrence avec d'autres origines, il y aura une forte concurrence entre les exportateurs égyptiens », ajoute Esawy. « Cela sera très bénéfique pour nos clients, qui trouveront des prix adéquats pour un produit de meilleure qualité et de meilleur calibre que la saison dernière, et pas plus cher que la concurrence mondiale. Au début de la saison, j'estime que l'augmentation par rapport au début de la saison dernière est de l'ordre de 10 à 15 % par rapport à la même période de la saison dernière. Si la demande reste stable tout au long de la saison, la campagne sera couronnée de succès. »

Pour plus d'informations :
Mahmoud Esawy
Al Wessam Company for Agri Crops
Tél./WhatsApp/WeChat : +201114061313
mahmodesawy@alwessam-eg.com