La fin précoce de la saison des raisins espagnols et italiens a permis aux raisins d'outre-mer d'arriver plus tôt sur le marché cette année. « On constate que les raisins du Brésil et du Pérou, en particulier, sont arrivés beaucoup plus tôt sur le marché. Alors que traditionnellement la transition se faisait souvent dans les semaines 48 et 49, cette année elle s'est faite trois à quatre semaines plus tôt, en fonction de la couleur et de la variété », explique Wibo van den Ende de Vita Optima à Bleiswijk.


Wibo van den Ende

« Les prix se situent à un niveau remarquablement élevé. On voit des prix de 19 à 20 € pour 10x500 grammes. Mais bien que tout le monde trouve les prix forts, nous enregistrons de bonnes ventes. Les promotions sont rares, mais les ventes régulières sur la base d'un programme fonctionnent bien », a déclaré van den Ende. « À partir de la semaine 51, nous verrons à nouveau les promotions nécessaires, en particulier pour les raisins blancs. »

« Il faut maintenant attendre la saison de la Namibie et de l'Afrique du Sud. Cette semaine, les premiers raisins namibiens arrivent déjà, mais les volumes plus importants arriveront à partir des semaines 50 et 51. En Namibie, une récolte normale semble se profiler. En Afrique du Sud, surtout dans le nord, les volumes sont un peu plus faibles. Je m'attends à ce que le marché de ces raisins reste bon. La logistique en provenance d'Afrique du Sud reste cependant difficile, mais les retards semblent presque devenir une tradition ces dernières années. »


À gauche Jeffrey Scholtes, à droite Arnoud Keijzer et Wibo van den Ende

Alors que les années précédentes, les ventes de raisin atteignaient souvent un pic à l'approche de Noël et s'effondraient ensuite, ces dernières années, la demande se maintient de plus en plus jusqu'à la veille du Nouvel An, selon van den Ende. « De plus, la coutume espagnole consistant à manger un raisin à chacun des douze coups d'horloge le soir du Nouvel An stimule toujours les ventes. En outre, les promotions nécessaires sont de nouveau prévues au début de la nouvelle année. »

Van den Ende constate que les supermarchés acheteurs sont de plus en plus sélectifs dans le choix de certaines variétés. « Les valeurs LMR et les certifications jouent un rôle de plus en plus important. Les raisins sont l'un des produits de base pour de nombreux supermarchés et sont des indispensables sur le plan promotionnel pendant les mois d'hiver. Les consommateurs sont très attentifs aux prix en raison de la situation économique actuelle, ce qui accentue encore le poids des promotions. »

« En ce qui concerne Vita Optima, nous connaissons une belle évolution. Cette année, par exemple, nous avons à nouveau élargi l'équipe. Nous nous sommes surtout spécialisés dans les produits d'importation : raisins, agrumes, avocats, mangues et dattes. Nous nous occupons des importations, du préemballage et de la distribution complète pour les producteurs, les exportateurs, les importateurs et les supermarchés dans les pays germanophones et scandinaves en particulier. »

Pour plus d'informations :
Wibo van den Ende
Vita Optima b.v.
Tél. : +31 6 1000 2872
wibo@vitaoptimabv.com
www.vitaoptimabv.com