À l'approche de Noël et du Nouvel An, le moment est venu pour de nombreux employeurs d'exprimer leur reconnaissance à leurs employés pour l'année écoulée. C'est donc aussi le pic d'activité chez Logofruit. Cette filiale de Flemish Fruitsnacks (producteur spécialisé dans la livraison de fruits frais sur le lieu de travail) existe depuis une dizaine d'années et rend possible l'impression sur les fruits afin de faire passer un message spécial. « Avec la super qualité de la récolte de cette année, il est particulièrement agréable de livrer aux employés un message de remerciement ou de vœux pour la nouvelle année dans un paquet surprise », explique Roel Paesmans de Fruitsnacks et Logofruit.

Fruitsnacks a introduit le concept de création d'un produit marketing à valeur ajoutée par l'impression d'une 'simple' pomme. « C'était une nouveauté à l'époque. L'impression au laser existait déjà, mais elle endommageait la peau, ce qui compromettait la qualité et la durée de conservation. Avec notre solution, la qualité reste intacte. Nous ajoutons juste de la valeur au produit », poursuit Plaesmans. « Nous imprimons une pâte comestible colorée sur une pomme ou une poire, qui est utilisée comme support pour transmettre un message. Les possibilités sont immenses. Par exemple, nous voyons des entreprises apposer un code QR ou un logo sur la pomme pour l'utiliser lors de foires commerciales ou d'événements marketing. Cela attire davantage l'attention qu'un mug ou un prospectus. Les gens le prennent en photo au lieu de le jeter à la poubelle ou au fond du placard. En outre, il s'agit d'un vecteur idéal pour les mariages, les baptêmes ou pour exprimer votre reconnaissance à des associés, des employés ou des êtres chers. »

Un message en provenance directe du verger
Dans ce dernier cas en particulier, il est largement utilisé pendant la période entourant Noël et le Nouvel An, explique Plaesmans. « Il s'inscrit parfaitement dans la quête croissante de santé et de durabilité sur le lieu de travail. On le voit dans les petits extras ou les paquets surprises, où les sucreries peuvent facilement être remplacées par une délicieuse pomme. De plus, le fruit provient du verger, qui se trouve littéralement à côté du bureau, de sorte que la chaîne est courte jusqu'au client. »

En effet, les fruits utilisés pour Logofruit sont cultivés par Fruitsnacks elle-même à Wijer, en Flandre. « En effet, le mieux pour imprimer, ce sont les fruits à pépins que nous cultivons nous-mêmes. Il est possible de le faire sur une prune ou une nectarine bien dure, par exemple, mais nous avons constaté que la pomme, en particulier, convient parfaitement, offrant le meilleur contraste de couleur avec la peau. Nous disposons de la pâte en bleu ou en blanc. D'autres couleurs ne sont pas possibles. Le bleu est encore bien visible sur une poire, mais le blanc, plus courant, est magnifique sur les pommes Red Prince, notamment. »

Une récolte de qualité
« C'est aussi une chance que nous ayons une très bonne récolte cette année. Le travail a été difficile pendant un certain temps à cause de toutes les pluies que nous avons eues et que nous avons encore, ce qui a un peu ralenti les choses », poursuit Plaesmans.

« Néanmoins, tout s'est bien passé dans les parcelles. Donc qualitativement, nous n'avons pas à nous plaindre et au niveau rendement, il est supérieur à ce que nous avons connu les années passées. Nous sommes donc fiers de livrer ces fruits dans les paniers aux entreprises, tout comme les pommes Logofruit. »

Logofruit collabore également avec une fondation pour la lutte contre le cancer depuis plusieurs années. Pour 10 pommes Logofruit vendues, l'entreprise reverse 0,20 € à cette association caritative. « À la fin d'une période, nous vérifions la quantité de fruits que nous avons vendue et nous faisons don de 20 centimes par pièce vendue à la fondation 'Kom op tegen Kanker'. C'est une cause qui nous tient à cœur et nous voulons y contribuer. Par exemple, mon père a récemment participé à l'opération 'Trap mee tegen Kanker' (pédalons ensemble contre le cancer), qui consiste à parcourir 1.000 kilomètres à vélo en 4 jours. C'est une excellente initiative qui nous permet de d'offrir quelque chose. »

Logofruit est en grande partie une extension de l'activité de livraisons de fruits de l'entreprise. « Nous ne refusons pas les nouvelles demandes venues d'entreprises, mais nous nous sommes clairement éloignés du marché B2C. Les tirages étaient trop faibles, cela ne correspondait pas à ce que nous voulons véhiculer en termes de durabilité. Nous nous concentrons donc principalement sur nos clients existants, que nous approvisionnons déjà en fruits frais avec Fruitsnacks. C'est une sorte de service supplémentaire, qui permet la fidélisation de la clientèle. C'est une opération qui demande beaucoup de travail : nous ne pouvons pas imprimer 100.000 pommes par jour. En résumé, il s'agit d'un produit spécial pour les entreprises ou les agences qui veulent offrir et communiquer un petit plus. »

L'Allemagne, un marché en pleine croissance
L'entreprise fournit ainsi des clients dans toute la Belgique, les Pays-Bas, le Luxembourg et l'Allemagne. Après les années difficiles de l'ère Corona, Fruitsnacks et Logofruit se portent mieux. « L'année dernière, nous avions déjà atteint le volume d'avant la crise sanitaire et cette année, nous avons augmenté nos ventes d'environ 35 %. Cela montre que le marché est toujours là. Les clients existants nous sont restés fidèles et les nouveaux arrivent rapidement. »

À cet égard, l'entrepreneur voit un gros potentiel en Allemagne. « En Belgique, nous sommes leader du marché et les Pays-Bas sont un marché très concurrencé. Là-bas, les fruits au travail sont déjà bien établis, ce qui fait de nous un acteur relativement petit. Il n'y a de la place sur le marché que si les entreprises cherchent un autre fournisseur. L'Allemagne, en revanche, est un marché en pleine croissance. Les fruits au travail n'y sont pas encore aussi connus, et il s'agit donc d'y introduire davantage l'option d'un en-cas sain sur le lieu de travail. C'est une priorité pour nous dans les années à venir », conclut Plaesmans.

Pour plus d'informations :
Roel Paesmans
Fruitsnacks / Logofruit
Tél. : +32 11 69 52 80
fruit@fruitsnacks.be
www.logofruit.be