Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)

Comme nous donnons la possibilité de consulter nos articles gratuitement, nous comptons sur les revenus de nos bannières publicitaires. Merci donc de désactiver votre bloqueur de publicités et de réactualiser la page pour pouvoir poursuivre votre visite sur ce site.

Cliquez ici pour savoir comment désactiver votre bloqueur de publicité.

Sign up for our daily Newsletter and stay up to date with all the latest news!

S'abonner I am already a subscriber
Juan Miguel López, directeur commercial de Viveros Sevilla :

« L'intérêt pour les oranges pigmentées s'est éveillé en Andalousie »

Les restrictions d'irrigation allant jusqu'à 90 % pour les cultures les plus consommatrices d'eau a impacté - pour la deuxième année - les producteurs d'agrumes de la Vega del Guadalquivir. Malgré l'incertitude générée par le manque de disponibilité en eau, comme l'explique Juan Miguel López Muñoz, directeur des ventes de Viveros Sevilla, l'intérêt pour les nouvelles plantations ou le renouvellement des variétés est toujours présent.

« La saison de livraison des plants d'agrumes s'étend généralement de mars à juillet, mais cette année, elle a même été prolongée jusqu'en novembre, car les producteurs ont été encouragés par les pluies des deux derniers mois », explique Juan Miguel.

« En ce qui concerne le groupe de variétés, dans toute la région de la Vega, et en particulier à Palma del Río, l'accent est toujours mis sur les oranges. La tendance est aux variétés plus conventionnelles en raison de leur bon rendement. Il est vrai que les nouvelles variétés pigmentées avec royalties ont suscité de l'intérêt et même les variétés libres comme la Sanguinelli commencent à être utilisées de plus en plus. »

« Il y a des producteurs qui ont dû donner la priorité aux parcelles qui recevraient de l'eau plutôt qu'à d'autres »
Il convient de rappeler que Viveros Sevilla est l'une des trois seules pépinières productrices d'agrumes en Andalousie, et qu'elle a donc subi le même impact que les producteurs de fruits dans les restrictions d'irrigation au cours de l'année 2023. « Nous avons nos propres réservoirs avec lesquels nous avons complété l'approvisionnement en eau pour l'irrigation, et maintenant nous ne pouvons qu'espérer qu'il pleuve pour que les réservoirs soient réapprovisionnés et que la prochaine saison soit plus prometteuse. L'été a été très difficile en termes d'eau. »

« Nous produisons également des agrumes, mais cette année, ces arbres n'ont pas reçu l'eau nécessaire car la priorité était la pépinière ; nous avons dû arracher certaines parcelles et en tailler drastiquement d'autres pour sauver les arbres. »

« Comme nous, d'autres producteurs se sont retrouvés dans la même situation. »

Pour plus d'informations :
Viveros Sevilla
Ctra. Sevilla-Tocina (A8005), Km. 14,7
Apartado de Correo n.º 5
41310 Brenes, Séville (Espagne)
Tél. : +34 955 655 920
viverossevilla@viverossevilla.com
juanlm@viverossevilla.com
www.viverossevilla.com

Date de publication: