Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)

Comme nous donnons la possibilité de consulter nos articles gratuitement, nous comptons sur les revenus de nos bannières publicitaires. Merci donc de désactiver votre bloqueur de publicités et de réactualiser la page pour pouvoir poursuivre votre visite sur ce site.

Cliquez ici pour savoir comment désactiver votre bloqueur de publicité.

Sign up for our daily Newsletter and stay up to date with all the latest news!

S'abonner I am already a subscriber
Jacob Aktalan, de MG Fruit :

« Les melons jaunes rattrapent un peu les ventes »

Selon Jacob Aktalan de MG Fruit à Ridderkerk, la demande de melons n'est pas folle en ce moment. « Les prix extrêmement élevés du mois dernier ont affecté les ventes. Plusieurs détaillants ont alors retiré les melons de leur assortiment. »

« Ce n'est qu'en raison des retards que nous rencontrons ici et là que les ventes se maintiennent quelque peu. Les melons jaunes, pour lesquels la demande est bonne, constituent une exception », poursuit l'importateur. Il ne s'attend pas non plus à un nouveau rebond important à l'approche des fêtes de fin d'année. « La ruée vers les produits de Noël d'antan n'existe plus. Seul un melon spécial comme le Charentais pourrait encore faire grimper la demande. »

« Les prix des melons Galia et Cantaloup se situent entre 6 et 7 €. Les pastèques sont vendues entre 70 et 80 centimes. Le prix des melons charentais se situe entre 10 et 12 € et celui des melons jaunes entre 14 et 15 € », énumère Aktalan.

Il dénote tout de même des opportunités pour les ventes de melons pendant la période hivernale. « Le melon est un produit qui se vend toute l'année, tant que la production est régulée. Pour cela, nous dépendons simplement de ce qui est planté au niveau mondial. »

Pour plus d'informations :
Jacob Aktalan
MG Fruit
Tél. : +31 180745474 / +31 612676257
jacob@mgfruit.nl
www.mgfruit.nl

Date de publication: