Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)

Comme nous donnons la possibilité de consulter nos articles gratuitement, nous comptons sur les revenus de nos bannières publicitaires. Merci donc de désactiver votre bloqueur de publicités et de réactualiser la page pour pouvoir poursuivre votre visite sur ce site.

Cliquez ici pour savoir comment désactiver votre bloqueur de publicité.

Sign up for our daily Newsletter and stay up to date with all the latest news!

S'abonner I am already a subscriber
Augmentation des rendemenrs de 15 à 20 % en un mois

« De plus en plus de supermarchés veulent nos fraises »

« Bien que les volumes soient encore limités, nous traitons environ 7 000 barquettes de fraises par jour, de différents poids, et sur la plupart d'entre elles, nous appliquons la marque du distributeur. En général, nous approvisionnons une vingtaine de supermarchés, mais si jusqu'à l'année dernière, seulement une ou deux enseignes préféraient s'approvisionner uniquement en produits de marque, dans la campagne de fraises qui a commencé il y a environ un mois, ce sera au moins le double. » C'est l'avis de Giuseppe Zuccarella de la coopérative OP Zuccarella à Scanzano Jonico (Matera).


Giuseppe Zuccarella

Les produits de marque privée (également connus sous le nom de MDD) continuent de croître. Il s'agit d'une tendance qui concerne également les fruits et légumes, puisqu'elle génère des avantages pour toutes les parties concernées : les chaînes, les producteurs travaillant pour le compte de tiers et le consommateur final, qui pourra profiter de la qualité et des économies. Puisque, comme on le sait déjà, les produits de marque privée ont un prix estimé inférieur de 20 à 25 % à celui des autres marques.

« "Aujourd'hui, nous prévoyons également de livrer des chaînes de supermarchés étrangères, notamment en Allemagne et en France », explique Zuccarella. « Les supermarchés font du bon travail en proposant des spécialités locales, mais les producteurs doivent ensuite s'assurer qu'elles sont disponibles en volumes constants tout au long de la saison. C'est une relation basée sur la confiance et la synergie : nous nous engageons à assurer l'approvisionnement, même en début de saison, tandis que les acheteurs au détail nous garantissent qu'ils ne spéculeront pas pendant la haute saison. Pour l'instant, tout va bien : la demande est forte et les plants de fraises issus de boutures racinées sont en pleine forme. En un mois, les rendements ont augmenté de 15 à 20 %. Nous récoltons actuellement six variétés. »


Variété Fortuna

Posters pour les acheteurs de GMS :
Fraises
Oranges

Pour plus d'informations :
OP Zuccarella Soc. Coop. Agr.
Tél. : +39 0835 418009
info@opzuccarella.it
facebook/opzuccarella
www.opzuccarella.it

Date de publication: