Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)

Comme nous donnons la possibilité de consulter nos articles gratuitement, nous comptons sur les revenus de nos bannières publicitaires. Merci donc de désactiver votre bloqueur de publicités et de réactualiser la page pour pouvoir poursuivre votre visite sur ce site.

Cliquez ici pour savoir comment désactiver votre bloqueur de publicité.

Sign up for our daily Newsletter and stay up to date with all the latest news!

S'abonner I am already a subscriber
Grand défi de la saison : la sécheresse

Demande et prix élevés pour la fraise de Huelva

La saison des fraises a récemment commencé à Huelva, le plus grand fournisseur de fruits rouges en Europe pendant les mois d'hiver. Tous les regards sont tournés vers la météo après la pénurie d'eau historique, qui pourrait avoir cette année un impact majeur sur la production avec l'entrée en vigueur des restrictions d'accès à l'eau d'irrigation en 2024.

« Nous commençons à effectuer les premières récoltes avec des quantités peu représentatives, mais bientôt nous commencerons à avoir de la production disponible pour commencer les programmes d'ouverture de cette nouvelle saison », explique Victoria Martín, du département Marketing et Ventes de Plus Berries.

« Cette année encore, nous soutenons notre variété Candela, très appréciée pour sa différenciation gustative et ses qualités de voyage. La fraise Candela est une variété autochtone cultivée dans notre département de R&D, ce qui signifie qu'elle est totalement adaptée au climat de Huelva. La Candela se caractérise par sa couleur rouge intense, qui colore le fruit de la pointe au calice, par son arôme pénétrant et par sa saveur sucrée qui fond dans la bouche », souligne-t-il.

« La demande est très forte et les prix sont élevés à ce stade de la saison, car l'offre est encore faible à Huelva et les marchés sont plus vides que d'habitude à cette époque de l'année. D'une part, la chaleur et la tempête d'octobre ont retardé la plantation des fraises en Espagne. D'autre part, le Maroc a souffert de fortes chaleurs et de blizzards qui ont considérablement affecté leur production de fraises dans les zones septentrionales et de framboises dans le sud », explique Victoria Martín. L'Égypte est également en pleine saison, mais sa superficie a été réduite d'environ 15 %. « Tout cela contribue au fait que le marché est très avide de fraises. »

Le plus grand défi pour la culture des fraises de Huelva cette saison est sans aucun doute la pénurie d'eau, qui tient tout le secteur agricole en haleine. Étant donné que les concessions d'eau pour l'irrigation devraient être réduites à partir de janvier 2024, et s'il ne pleut pas dans les prochains mois, nous serions contraints d'abandonner de nombreuses plantations en mars, avant le début de la période de plus grands volumes, qui se produit habituellement en avril et en mai, prévient Victoria.

Malgré cela, le secteur reste optimiste et positif car la superficie consacrée à la fraise est similaire à celle de la saison précédente. Selon le directeur marketing de Plus Berries, « tout le monde est convaincu qu'il va pleuvoir et que la situation va s'améliorer. En attendant, nous travaillons avec les organisations et les politiciens pour que les infrastructures nécessaires soient mises en place. L'agriculture est le moteur économique de cette province avec environ 120 000 emplois directs et indirects. »

« C'est dans les périodes difficiles que l'on fait preuve d'ingéniosité, si possible pour optimiser au maximum les ressources disponibles. Si nous avons toujours à l'esprit une utilisation efficace et rationnelle de l'eau, nous sommes conscients qu'il faut tirer le meilleur parti de chaque goutte. Le moment est venu de poursuivre le renouvellement de nos infrastructures dans le secteur et de préparer l'avenir, en gardant à l'esprit notre engagement en faveur d'une production durable », conclut Victoria Martín.

Pour plus d'informations :
Victoria Martín
Grupo Plus Berries
Cell : 0034 673109821
Tél. : 0034 959504454
victoriamartin@plusberries.com
plusberries.com
agromartin.com

Date de publication: