Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)

Comme nous donnons la possibilité de consulter nos articles gratuitement, nous comptons sur les revenus de nos bannières publicitaires. Merci donc de désactiver votre bloqueur de publicités et de réactualiser la page pour pouvoir poursuivre votre visite sur ce site.

Cliquez ici pour savoir comment désactiver votre bloqueur de publicité.

Sign up for our daily Newsletter and stay up to date with all the latest news!

S'abonner I am already a subscriber
Krino Röben de Fruchtversand24 :

« L'approvisionnement en oranges marocaines présente plus de difficultés »

À l'approche de Noël, la saison des agrumes marocains se met progressivement en place. Mais celle-ci s'annonce difficile, selon Krino Röben, fournisseur spécialisé et directeur général de la société de vente par correspondance Fruchtversand24. « Les premières clémentines de Berkane sont arrivées au cours de la première semaine de décembre. Cette année, le Maroc a connu une sécheresse extrême, ce qui, selon les premières prévisions, se traduira par une récolte inférieure à la normale. Malgré cela, la qualité n'a pas beaucoup souffert. »

La baisse des volumes a également un impact sur les prix des clémentines, poursuit Röben. « Au départ, les prix des paquets avoisinaient les 22 €/10 kg, mais maintenant le prix moyen est tombé à environ 15-18 €/10 kg. Toutefois, ce prix reste nettement supérieur de 1 à 3 € à celui de l'année précédente. » L'entreprise de vente par correspondance, basée à Aurich, s'approvisionne principalement en France/Perpignan et aux Pays-Bas/Rotterdam. Outre la clémentine Berkane, qui est également considérée comme une clémentine de Noël, Röben vend les variétés Nour (moyenne) et Nadorcott (tardive). Les clémentines marocaines sont habituellement disponibles jusqu'au mois de mars.

Outre les clémentines, les oranges comestibles et à jus d'origine marocaine constituent la base de son assortiment d'agrumes. Les premières oranges Navel de ce pays d'Afrique du Nord ont été chargées au cours de la semaine 50. « Les marchandises précédentes étaient d'une qualité exceptionnelle ; les produits étant beaux et gros. Cependant, dans chaque carton, on a constaté que l'intérieur de certains fruits s'est desséché, en raison de la sécheresse. Mais nous supposons que ce problème cessera avec les variétés ultérieures », indique Röben. Un peu plus tard dans la saison, les oranges à jus Salustiana et Valencia Late seront notamment proposées.

Situation difficile en matière d'approvisionnement
Ces dernières années, les agrumes marocains ont perdu beaucoup de leur importance en Allemagne, observe Röben. « Les agrumes du Maroc ont toujours été un bon créneau pour nous, mais la disponibilité et les options de sélection ont été insuffisantes ces dernières années. Les oranges en particulier, notamment les oranges Navel, sont très difficiles à obtenir depuis plusieurs années. Nous envisageons de passer aux agrumes siciliens. »


Clémentines de Berkane

Selon Röben, ce n'est pas seulement l'approvisionnement, mais aussi la commercialisation qui se complique sensiblement. « La tendance à la baisse de la demande s'explique par plusieurs raisons. D'une part, en raison des prix élevés, mais aussi parce que les différences qualitatives avec les produits espagnols sont trop faibles. Les gens choisissent fréquemment les produits espagnols parce qu'ils sont visuellement plus attrayants. En outre, le Maroc semble avoir tendance à exporter davantage vers les États-Unis et le Canada, ce qui est également lié aux taux de change du dollar. Les exportateurs ne sont donc pas obligés de proposer leurs produits sur le marché européen. »


Pamplemousses de Floride

Pomelos du Maroc
Des pomelos de la variété Star Ruby, en provenance de Floride, viendront compléter l'assortiment d'agrumes chez Fruchtversand24. « Ici aussi, les prix sont exorbitants. Nous sommes donc contraints de proposer principalement des 56, alors que nous vendons normalement des 40 et des 48, plus gros. À long terme, le marché français devrait prendre de plus en plus d'importance », explique Röben. « Il est intéressant de noter que l'on m'a déjà proposé à plusieurs reprises des Star Ruby marocains, réputés de meilleure qualité que les fruits turcs et espagnols. »

Globalement, Röben anticipe un nouveau déclin du secteur marocain des agrumes. « Mes perspectives sont très pessimistes pour ce créneau, surtout si le Maroc venait à se désintéresser de la question d'ici quelques années. C'est pourquoi nous cherchons d'autres spécialités. Nous avons déjà trouvé de nouvelles lignes avec les pommes de terre spéciales et notre vaste gamme de noix », conclut-il.

Images : Fruchtversand24

Pour plus d'informations :
Krino Röben
Fruchtversand24
Kirchdorfer Str. 177
D-26605 Aurich
Tél. : +49 (0)4941-9737 904
Fax : +49 (0)4941-998 934
mail@fruchtversand24.de
https://www.fruchtversand24.de/

Date de publication: