Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)

Comme nous donnons la possibilité de consulter nos articles gratuitement, nous comptons sur les revenus de nos bannières publicitaires. Merci donc de désactiver votre bloqueur de publicités et de réactualiser la page pour pouvoir poursuivre votre visite sur ce site.

Cliquez ici pour savoir comment désactiver votre bloqueur de publicité.

Sign up for our daily Newsletter and stay up to date with all the latest news!

S'abonner I am already a subscriber
Nadorcott Protection (NCP) émet une deuxième vague de lettres

Les détaillants britanniques « avertis des risques liés à la vente des mandarines Tango/Tang Gold »

Nadorcott Protection (NCP) a intensifié son action pour protéger les droits de la variété de mandarine Nadorcott, en envoyant une deuxième vague de lettres avertissant neuf grands supermarchés britanniques des risques liés à la vente des mandarines Tango/Tang Gold.

Bien qu'ils aient été informés de ces risques au début de l'année, les supermarchés ne sont pas prêts à confirmer aux représentants légaux de Nadorcott Protection qu'ils s'abstiendront d'offrir à la vente des mandarines contrefaites sans autorisation.

Les efforts de Nadorcott Protection renforcés par la décision de l'UPOV
Cette nouvelle vague d'actions fait suite à un litige de longue date dans d'autres pays et est renforcée par l'adoption par l'UPOV des nouvelles notes explicatives sur les variétés essentiellement dérivées par le Conseil de l'Union Internationale pour la Protection des Obtentions Végétales (UPOV).

Selon Nadorcott Protection, ces directives de l'UPOV confirment son affirmation de longue date selon laquelle la variété primée de mandarine Nadorcott est la variété initiale dont le Tango/Tang Gold est essentiellement dérivé.

Un aboutissement d’années de combats
Alors que des procédures judiciaires sont en cours pour déterminer si les mandarins Tango/Tang Gold seront officiellement classés comme VPE, Nadorcott Protection espère une résolution à un combat qui a duré des années. Au cours des prochains mois, Nadorcott Protection intensifiera ses efforts pour défendre leurs droits par tous les moyens disponibles dans les juridictions appropriées, avec le soutien des principales parties prenantes mondiales.

Si la variété Tango/Tango Gold était classée comme VPE par les tribunaux, cela aurait un impact significatif sur les détaillants de supermarchés.

Mohamed Benbiga, de Nadorcott Protection, a déclaré : « Nous espérons que les détaillants de supermarchés qui poursuivent la vente non autorisée de Tango/Tang Golds s’engageront avec Nadorcott Protection dans nos efforts cruciaux pour protéger la variété authentique de Nadorcott. Aujourd’hui, nous gagnons plus d’élan que jamais dans ce combat. Il ne s’agit pas seulement de protéger le Nadorcott, mais aussi de protéger les droits de propriété intellectuelle de tous les propriétaires de variétés végétales originales. »

Pour plus d'informations :
Sofiat Kolawole
Tél. : +44 7824 583 828
Sofiat.Kolawole@hillandknowlton.com
www.hillandknowlton.com

Date de publication: