Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)

Comme nous donnons la possibilité de consulter nos articles gratuitement, nous comptons sur les revenus de nos bannières publicitaires. Merci donc de désactiver votre bloqueur de publicités et de réactualiser la page pour pouvoir poursuivre votre visite sur ce site.

Cliquez ici pour savoir comment désactiver votre bloqueur de publicité.

Sign up for our daily Newsletter and stay up to date with all the latest news!

S'abonner I am already a subscriber
Thomas Frisch de Mefus & Frisch sur l'optimisation du séchage à l'air des baies :

« La demande croissante résulte de la nécessité de garantir la durée de conservation et la qualité »

Depuis que le procédé de séchage à l'air de Mefus & Frisch a été mis sur le marché, le paysage industriel a considérablement changé. Conçue à l'origine pour les industries alimentaires et pharmaceutiques ainsi que pour la production de batteries lithium-ion, cette technologie innovante a également trouvé des applications dans la conservation d'appareils, de matériaux, de documents et d'œuvres d'art. Toutefois, le plus grand potentiel d'application reste le secteur des fruits et légumes, en particulier dans la catégorie des fruits à chair tendre, confirme le directeur général Thomas Frisch.


Tunnel de séchage de myrtilles : les baies humides sont placées à l'entrée sur le tapis roulant pour être séchées dans le tunnel par de l'air conditionné. Les baies sont ensuite transportées directement vers l'entrepôt frigorifique pour y être traitées

Les premiers systèmes utilisaient la chaleur résiduelle des installations de réfrigération comme source de chaleur. Ces dernières années, le processus a été optimisé grâce au séchage par adsorption. Ce procédé prend de plus en plus d'importance dans la production alimentaire, en particulier pour le séchage des myrtilles, où les méthodes conventionnelles atteignent leurs limites, observe Frisch. « L'utilisation de nos sécheurs rotatifs permet non seulement de réduire la formation de moisissures dans l'emballage, mais aussi d'effectuer une récolte plus flexible à tout moment, quelles que soient les conditions météorologiques. Lors de l'emballage, nous disposons d'estimations précises du poids du produit, puisque le poids de l'eau s'est déjà évaporé. »


Thomas Frisch (ici à l'expoSE 2023) dirige l'entreprise, basée dans le district de Warendorf, au côté de son père Gerhard

Résolution des problèmes d'emballage et de stockage
L'utilisation de sécheurs rotatifs, dans lesquels l'air humide passe à travers une roue de sorption rotative revêtue de matériaux adsorbants, permet d'obtenir des taux d'humidité résiduelle faibles jusqu'à -65 °C. Selon Frisch, cela est particulièrement important dans l'industrie alimentaire, où le séchage industriel par air avec des points de rosée particulièrement bas est nécessaire. Il fait état d'un niveau satisfaisant d'innovation et d'investissement dans l'industrie des baies. « La demande croissante résulte de la nécessité de garantir la durée de conservation et la qualité. Nos systèmes sont extrêmement demandés, surtout les années où les précipitations sont abondantes pendant la récolte. En effet, ils contribuent à résoudre les problèmes liés à l'emballage et au stockage. »

Cette année encore, le stand de l'expoSE de Karlsruhe était consacré aux techniques de réfrigération innovantes destinées à l'agriculture. Mefus & Frisch peut se targuer d'une participation réussie au salon des asperges et des baies. « Dans l'ensemble, le salon a connu une bonne fréquentation. Nous avons eu des entretiens positifs avec plusieurs clients existants. L'expoSE est très importante pour nous, car elle nous permet de présenter l'ensemble de notre gamme de produits et d'échanger des idées novatrices », explique Frisch.

Potentiel de croissance pour les entreprises innovantes dans le domaine des asperges et des baies
En ce qui concerne l'avenir du secteur des asperges et des baies, l'entrepreneur souligne l'importance de la qualité et des prix de vente. Bien que les petites exploitations agricoles baissent déjà les bras, Frisch perçoit un potentiel de croissance pour celles qui sont prêtes à investir dans des technologies innovantes.

« À mon avis, le principal défi consiste à maintenir la production dans un contexte de réglementation croissante et de conditions-cadres difficiles. Néanmoins, le climat est déjà plus positif que l'année dernière. Les solutions participant à réduire les coûts de main-d'œuvre suscitent inévitablement un vif intérêt. Une campagne publicitaire pour les asperges pourrait susciter l'intérêt des jeunes consommateurs et stimuler le secteur dans son ensemble. »

Visitez l'entreprise lors du salon Fruit Logistica : Hall 4.1 | A-46

Images : Mefus & Frisch

Pour plus d'informations :
Thomas Frisch
MEFUS & FRISCH Kältetechnik GmbH
Warendorfer Straße 18
59320 Ennigerloh-Westkirchen
Tél. : (0 25 87) 9 30 10
Fax : (0 25 87) 93 01 36
info@mefus-frisch.de
www.mefus-frisch.de

Date de publication: