Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)

Comme nous donnons la possibilité de consulter nos articles gratuitement, nous comptons sur les revenus de nos bannières publicitaires. Merci donc de désactiver votre bloqueur de publicités et de réactualiser la page pour pouvoir poursuivre votre visite sur ce site.

Cliquez ici pour savoir comment désactiver votre bloqueur de publicité.

Sign up for our daily Newsletter and stay up to date with all the latest news!

S'abonner I am already a subscriber
Erik-Jan Thur, de Marni Fruit (Pays-Bas) :

Agrumes : « La commercialisation des petits calibres devient de plus en plus difficile »

Cette saison, les ventes de mandarines à feuilles Pardo ne se portent pas mal, mais elles sont irrégulières, selon Erik-Jan Thur de Marni Fruit. « Je trouve qu'il est parfois impossible d'évaluer le comportement des acheteurs. Il n'y a de continuité dans les ventes que pour les calibres 60-82, mais dès que l'on s'écarte du standard, cela devient tout de suite beaucoup plus difficile, surtout pour les petits calibres. Bien que les petits fruits soient plus savoureux, les consommateurs préfèrent toujours les gros. »

« Les prix des clémentines à feuilles se situent autour de 12-13 € pour les 'bons' calibres. Entre-temps, de plus en plus de mandarines marocaines - sans feuilles - arrivent sur le marché et couvrent donc une partie de la demande », ajoute l'importateur. « Il n'est pas question d'excès, mais j'ai un volume suffisant pour avancer. »

« En général, nous ne pouvons pas nous plaindre des prix des agrumes, mais la période hivernale est aussi le moment où les ventes doivent se faire. Beaucoup de choses dépendent de la météo. Nous l'avons vu il y a deux semaines avec la neige en Scandinavie, qui a entraîné la fermeture de nombreux marchés ouverts et la demande s'est immédiatement déplacée vers les mandarines sans feuilles dans les supermarchés. »

« Actuellement, le marché est un peu plus calme. La semaine de Noël qui s'annonce est un peu bizarre, puisque Noël tombe lundi (et mardi dans certains pays), de sorte que tout le monde veut maintenir ses stocks à un niveau bas. Ce faisant, il faut de toute façon s'assurer d'avoir des échanges frais le mercredi. Mais cette planification stratégique, c'est ce qui donne du goût à notre métier ! », poursuit Thur. « Je m'attends à ce que les ventes reprennent bien en janvier. Ensuite, d'autres variétés, comme la ClemenVilla, arriveront alors sur le marché. »

« Le prix des oranges a légèrement baissé. De 17-18 €, ils se situent maintenant autour de 15-16, ce qui reste correct. Les gros calibres sont abondants. Les ventes de petits calibres sont un peu plus difficiles, mais je m'attends à ce que les produits d'Égypte remplisse bientôt le marché. Pour les citrons espagnols, il faut payer 16,50-17 € pour la qualité supérieure, mais pour un produit avec la peau est légèrement abîmée, c'est plutôt 14-15 et tout le monde y retrouve bien son compte. »

Pour plus d'informations :
Erik-Jan Thur
Marni Fruit
Tél. : +31 180 697 996
ej@marnifruit.nl
www.marnifruit.nl

Date de publication: