Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)

Comme nous donnons la possibilité de consulter nos articles gratuitement, nous comptons sur les revenus de nos bannières publicitaires. Merci donc de désactiver votre bloqueur de publicités et de réactualiser la page pour pouvoir poursuivre votre visite sur ce site.

Cliquez ici pour savoir comment désactiver votre bloqueur de publicité.

Sign up for our daily Newsletter and stay up to date with all the latest news!

S'abonner I am already a subscriber
Plenty (Etats-Unis) :

« A mesure que le volume augmentera, le coût diminuera, et nous pourrons fournir toute l'année »

« La construction de notre centre de recherche et de développement de Laramie approche, car nous serons prêts à commencer les travaux en 2024. Il semble prometteur d'augmenter la capacité et de repousser les limites de la technologie. En collaboration avec l'État du Wyoming, nous nous concentrons sur les cultures cibles de Plenty et introduisons de nouvelles cultures dans le portefeuille produits », déclare Sasha Preuss, vice-président de la science des plantes chez Plenty, une entreprise américaine d'agriculture verticale.

Ancien responsable des laboratoires et des découvertes chez Bayer Crop Science, et fort d'une expérience rigoureuse en biologie végétale, Preuss travaille avec Plenty depuis plus de trois mois maintenant, explorant les possibilités de différenciation des produits. L'installation dans le Wyoming vise à développer la recherche sur les cultures et le développement technologique de Plenty. Comme le souligne Preuss, la nouvelle installation sera idéale pour affiner et contrôler toutes les variables nécessaires à l'exploration de nouvelles cultures. En partenariat avec Driscoll's, Plenty construit près de Richmond (Virginie) sa nouvelle ferme qui ouvrira en 2024 pour approvisionner la côte Est en fraises fraîches tout au long de l'année.


Le système vertical utilisé par Plenty pour sa culture de fraises

Une situation concurrentielle passionnante pour 2024
En ce qui concerne les prix, Preuss note que les prix de Plenty se situent généralement au même niveau que ceux des produits biologiques. « Comme il s'agit d'un secteur relativement neuf, on peut dire que c'est compétitif par rapport aux produits biologiques. Car afur et à mesure que le volume augmente, le coût diminuera, ce qui nous permettra de fournir des produits tout au long de l'année. »

Concernant le coût de la technologie chez Plenty, Preuss explique que l'entreprise aborde l'aspect « vertical » d'une manière tout à fait différente des autres. « Nous cultivons vraiment à la verticale, en supersposant jusqu'à six fois plus de produits sur une même surface que les « fermes verticales horizontales ». Par conséquent, nous gérons la température de manière plus efficace. En 2024, nous pousserons encore plus loin l'innovation technologique sur la ferme, en augmentant la production et en réduisant les coûts. Quant à l'entreprise elle-même, nous souhaitons nous développer à l'échelle mondiale », conclut Preuss.


Sallyjogary | Dreamstime.com

Combiner l'expertise externe et interne
« Driscoll's est impliqué dans la sélection des fruits rouges depuis plus de 100 ans, ce qui en fait pour nous un excellent partenaire en matière de R&D et de technologie. Avec eux, nous pouvons continuellement identifier les bonnes variétés et les bons cultivars et les introduire dans l'agriculture verticale », ajoute Preuss.

Compte tenu du réseau de distribution étendu et bien établi du géant, Plenty entrevoit de nombreuses possibilités d'introduire davantage de produits dans les rayons des détaillants. « Travailler avec Driscoll's nous permet d'étendre notre empreinte et d'avoir accès à de nombreux consommateurs. En outre, nous pouvons raccourcir la chaîne d'approvisionnement et offrir un goût constant aux petits fruits tout au long de l'année. La Virginie a été un État d'intérêt, ce qui, selon Preuss, pourrait présenter Plenty à 100 millions de consommateurs potentiels supplémentaires.

Les rendements en plein champ deviennent de moins en moins sûrs ou prévisibles et, pour les GMS, il est de plus en plus intéressant de collaborer avec des producteurs qui cultivent en environnement protégé en raison de la cohérence de la chaîne d'approvisionnement. « Grâce aux accords commerciaux, nous pouvons garantir à Driscoll's un approvisionnement prévisible, ce qui est unique. C'est vraiment un avantage pour les producteurs et pour nous de pouvoir disposer de ces produits. Le succès que nous connaissons grâce aux partenariats actuels avec Walmart, Whole Foods, etc. suscitera davantage d'intérêt et nous permettra de continuer à établir des partenariats solides. »

Pour plus d'informations :
Plenty
press@plenty.ag
www.plenty.ag

Date de publication: