Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)

Comme nous donnons la possibilité de consulter nos articles gratuitement, nous comptons sur les revenus de nos bannières publicitaires. Merci donc de désactiver votre bloqueur de publicités et de réactualiser la page pour pouvoir poursuivre votre visite sur ce site.

Cliquez ici pour savoir comment désactiver votre bloqueur de publicité.

Sign up for our daily Newsletter and stay up to date with all the latest news!

S'abonner I am already a subscriber
Attaques contre des camions de produits frais marocains

« La complémentarité doit l'emporter sur la concurrence »

Pour Mostapha Mohattan, PDG de Fructimoor, les attaques de camions de produits frais marocains en Espagne et en France révèlent une incompréhension majeure entre les professionnels.

« Nous sommes conscients que nos collègues européens traversent une période difficile et souhaitons attirer l'attention sur leur mécontentement de longue date, aggravé par la sécheresse qui frappe de nombreux pays comme l'Espagne depuis trois ans. Nous regrettons également d'assister à des scènes de vandalisme et de dégradation de nos produits et de voir que nos transporteurs sont contraints de travailler dans des conditions difficiles. »

« Mais nous insistons sur le fait que nous sommes dans un esprit de complémentarité avec les agriculteurs européens, en fournissant des produits sains et de qualité qui répondent à toutes les normes européennes et surtout qui comblent un manque dû à la saisonnalité de certains produits. Les quotas fixés par les accords de libre-échange sont également strictement respectés et, en cas de dépassement, des frais supplémentaires sont appliqués. Je pense que d'autres producteurs et exportateurs européens basés au Maroc vous diront la même chose. »

« La consommation des ménages européens en fruits et légumes frais est en hausse et dépasse celle des années précédentes. Compte tenu des aléas climatiques que nous connaissons, on peut légitimement se demander si les agriculteurs européens pourront produire plus que les années précédentes ou comment ils pourront répondre aux besoins des consommateurs à certaines périodes de l'année où seule l'offre marocaine est disponible sur le marché. »

Au plus fort des tensions, l'exportateur se veut rassurant : « Nous pensons que les perspectives d'exportation des fruits et légumes du Maroc restent optimistes, et nos produits sont de plus en plus demandés par les consommateurs européens. Les produits exportés par FRUCTIMOOR, comme par tous les producteurs marocains, répondent aux normes en vigueur en Europe et subissent deux contrôles avant de quitter le territoire marocain. Un contrôle de traçabilité par l'ONSSA et un autre contrôle de conformité et de qualité par Morocco FOODEX. »

Selon Mohattan, l'actualité appelle les exportateurs marocains à diversifier leurs marchés et à ne pas se limiter au marché européen. Il argumente : « Aujourd'hui, le Maroc est le troisième exportateur mondial de tomates rondes. Suite au Brexit, le marché britannique s'est révélé être un bon levier pour développer nos exportations. Nous avons tout intérêt à travailler davantage avec d'autres pays comme la Chine et la Russie. Et nous pensons que d'autres opportunités de marché au-delà de l'Europe se présenteront dans un avenir proche. »

Mohattan rappelle l'esprit de solidarité des exportateurs marocains lors des attentats en Europe. Il raconte : « Les exportateurs marocains présents sur les marchés internationaux en Europe, comme cela s'est produit à Perpignan où nous sommes situés, se sont organisés pour atténuer les effets des manifestations. Dans de nombreuses situations, nous avons vu des exportateurs marocains s'entraider, remplacer les stocks détruits ou retardés, afin de livrer les clients à temps et d'éviter les ruptures d'approvisionnement. »

« Avec nos collègues marocains comme européens, nous ne devons pas oublier la noblesse de notre secteur, et la complémentarité et la solidarité doivent prévaloir sur la concurrence », conclut l'exportateur.

Pour plus d'informations :
Mostafa Mohattan
Fructimoor
Tél. : +33659752318 / +212656873543
contact@fructimoor.com
www.fructimoor.com

Date de publication: