Critique généralisée des ports d'Amérique latine

Les compagnies maritimes latino-américaines ont publiquement critiqué l'inefficacité des ports régionaux et de la chaîne d'approvisionnement en générale.

Maximiliano Alcorta, responsable régional des opérations pour la côte ouest de l’Amérique du Sud chez MSC, a appelé les autorités portuaires à être plus responsables de ce qui se passe dans leurs ports et à communiquer avec l’ensemble des membres de la chaîne logistique.

S'exprimant lors de l'événement annuel de l'Association américaine des autorités portuaires au Chili, Sergio Maureira, secrétaire général de l'Association des exportateurs de fruits frais du Chili s’est associé à cette demande, et a aussi lancé un appel à une meilleure efficacité et continuité des services dans les ports, ainsi qu’a une meilleure continuité de la chaîne logistique.

Pendant ce temps, le représentant de Maersk a déclaré que sa société cherchait des « partenaires » dans le secteur des ports et des terminaux. Lars Oestergaard Nielsen, président de Maersk Line pour l'Amérique latine et les Caraïbes: «Nous pourrions tirer davantage parti des possibilités offertes par la numérisation et l'utilisation de la technologie. Ensemble, en tant qu’industrie, nous devons utiliser la technologie. »

Il a ensuite exhorté l'industrie portuaire à participer à l'initiative de blockchain menée par Maersk avec IBM, connue sous le nom de TradeLens.

Source: portstrategy.com


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)