Gaetano Leone de Frestika Bananas

Augmentation du prix des bananes en 2019

Comme prévu, les autorités équatoriennes n'ont opté que pour une légère augmentation du prix officiel de la banane pour l'année 2019, et ce afin d'éviter toute perte de compétitivité potentielle. L'année prochaine, la caisse de bananes aura un coût minimal de 6,30 $, ce qui représente une simple augmentation de 0,10 $ par rapport à la caisse de banane en 2018.

Cependant, 0,10 $ n'est pas la seule augmentation à laquelle l'industrie des bananes est confrontée. L'augmentation la plus importante semble être celle du coût du fret. Ce qui est dû au fait que le prix du pétrole ne cesse de grimper.

Patrick Pouyanne, PDG du groupe Total, s'exprimait dans une interview pour Bloomberg en septembre dernier sur un scénario dans lequel personne ne devrait être surpris si le prix du baril atteignait 100 dollars. Les interruptions de l'approvisionnement en provenance d'Iran, du Venezuela et de Libye, et le temps nécessaire à l'Arabie saoudite pour augmenter sa production en seront les principales raisons.

Si l'on y ajoute l'évolution de la réglementation de la consommation d'essence, comme la réduction des émissions d'oxyde de soufre et la poursuite de l'oligopolisation du marché maritime, les faibles frets de 2017 et du début de 2018 semblent, du moins pour le moment, appartenir au passé.

L'autre augmentation à prévoir se situe dans le coût du carton. Un facteur important si l'on considère qu'il représente 75 % du coût total des matériaux utilisés pour l'emballage. La demande de cellulose en remplacement du plastique et ses coûts de production (ainsi que les coûts de transport) ne cessent d'augmenter. Malheureusement, les investissements dans de nouvelles usines ne suffiront pas pour revenir aux prix que nous avons connus en 2017.

Venons-en au coût comptant du fruit. Jusqu'à la semaine 41, le prix comptant moyen cette année se situait entre 5 % et 10 % au-dessus du prix officiel. Bien qu'il ait été inférieur au prix moyen comptant de 2017, nous verrons s'il se redresse au cours des dernières semaines de l'année, car il n'y a aucun signe d'offre excédentaire de bananes dans le monde. Avec la croissance de la consommation mondiale de bananes, on peut s'attendre à une situation similaire tout au long de 2019.

La stratégie de Freskita® en ces temps incertains est de continuer à renforcer son activité à long terme, sous contrat, avec des clients qui ont une forte présence sur le marché. L'objectif final étant d'atteindre ensemble le consommateur, avec le plus haut niveau de service et de qualité possible.

Nous terminons l'année 2018 avec une croissance en volume plus élevée que prévu de 200 % par rapport à 2017. Nous sommes positifs pour les 12 prochains mois et nous avons déjà assuré une quantité très importante de fruits certifiés Global Gap® et (pour la première fois) Rainforest® pour 2019.

Pour plus d'informations :

Gaetano Leone
Bananes Freskita
Guayaquil - Équateur

Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)