Ukraine : La pénurie fait grimper de moitié le prix des poires

Selon les analystes d'EastFruit, alors qu'en Ukraine, le marché de la pomme est accablé par la surproduction et les bas prix records, la situation est très différente pour les poires. En octobre, les prix des poires ont augmenté de plus d'une fois et demie dans le pays, malgré la récolte en cours.

Aujourd'hui, les producteurs ukrainiens peuvent vendre un kilogramme de poires de haute qualité pour une moyenne de 0,35 $ le kilogramme, alors que pour les pommes ils ne reçoivent que la moitié de ce prix. Si le producteur cultive une variété Conference, il peut recevoir jusqu'à 0,53 $ le kg pour ces poires. A titre de comparaison, les producteurs de la Pologne voisine reçoivent 23 % de moins pour une poire de la variété Conference, alors que ses prix ont baissé de près de 20 % en un mois.

Malgré les conditions idéales pour cultiver des poires de haute qualité, l'Ukraine reste un importateur important de ces fruits. Toutefois, cela ne signifie pas que les producteurs doivent se lancer immédiatement dans la production de poires, car il existe certains handicaps. Techniquement parlant, la poire est beaucoup plus difficile à cultiver et elle est aussi beaucoup moins résistante au gel que la plupart des variétés de pommes. Il faut aussi tenir compte du fait que dans de nombreux pays d'Europe occidentale, on enregistre une surproduction de poires depuis plusieurs années et que la demande n'augmente pas autant que celle des pommes.

Les principaux exportateurs mondiaux de poires sont la Chine, les Pays-Bas, la Belgique, l'Afrique du Sud, le Chili et l'Italie. Ces dernières années, l'Ukraine a réussi à augmenter ses volumes d'exportation, mais elle occupe toujours la 45e place dans le classement mondial.

Source : east-fruit.com


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)