Les exportations camerounaises de bananes ont chuté de 13 394 tonnes durant les mois de septembre-octobre

En septembre et octobre de cette année, le Cameroun a exporté 29 747 tonnes de bananes, selon les statistiques de l'association des opérateurs de fruits (Assobacam). Ce volume est en baisse de 13 394 tonnes par rapport aux 43 141 tonnes exportées à la même période en 2017.

Selon Assobacam, la part de cette baisse correspond approximativement aux quantités exportées au cours de la même période en 2017 par la CDC (14 442 tonnes), une unité agro-industrielle d'État, qui n'a rien exporté en septembre et octobre 2018.

En effet, au cours de l'année écoulée, la CDC, deuxième employeur du Cameroun (avec 22 000 employés), après l'administration publique, a connu une baisse d'activité due aux exactions des séparatistes anglophones qui luttent pour la division du pays, selon businessincameroon.com

Ces derniers mois, nous avons appris que les sécessionnistes ont multiplié les délits sur les plantations de l'entreprise, attaquant les employés. Cela a conduit CDC, qui exploite des milliers d'hectares de plantations de bananes dans la région du Sud-Ouest, à fermer pas moins de 12 de ses 29 sites de production. Dans le même temps, selon un rapport de Gicam, la principale organisation patronale du pays, une dizaine d'autres sites fonctionnent à un rythme plus lent en raison des incursions sporadiques des sécessionnistes.

En septembre et octobre 2018, les bananes ont été exclusivement exportées par la Société des plantations du Haut Penja (PHP) et Boh Plantations, l'acteur mineur du marché de la banane au Cameroun.

Dans le détail, PHP, filiale locale de la société marseillaise des fruits et leader sur le marché de la banane au Cameroun, a expédié 27 688 tonnes sur la période, soit 537 tonnes de plus qu'à la même période en 2017. De leur côté, les plantations de Boh ont exporté 2 059 tonnes, soit 511 tonnes de plus qu'à la même période l'an dernier.


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)