Chili : Un tiers des pommes de terre transformées sont importées

Un tiers des pommes de terre commercialisées dans le pays sont importées et transformées, selon le Consortium chilien de la pomme de terre. Ce dernier a également déclaré que tant que le pays n'avance pas dans une industrie secondaire, le prix du produit continuera d'être sujet à des fluctuations instables.

Après avoir confirmé les données de l'INE, le Consortium a déclaré qu'il était nécessaire d'encourager les investissements pour la création d'une industrie nationale de transformation de ce produit, qui contribuerait à améliorer les prix et à offrir une stabilité au marché, et apporterait une valeur ajoutée à la production nationale.

Le directeur général de l'association professionnelle, Luis Miquel, a déclaré qu'une industrie nationale de transformation de ce produit devrait être créée pour aider l'industrie nationale, car cela donnerait une plus grande continuité dans la commercialisation du produit, ce qui permettrait au secteur d'éviter des fluctuations extrêmes.

Miquel a également déclaré qu'il était nécessaire de créer des instruments publics qui favorisent les conditions propices à l'investissement, car les conditions actuelles obligeraient de petits groupes de producteurs à hypothéquer tous leurs actifs avec un risque élevé pour leur propre existence.

Enfin, il a déclaré que la production nationale de pommes de terre représentait 90 % de toute la production nationale de pommes de terre sans transformation dans le pays, alors que dans d'autres pays producteurs ce chiffre ne dépassait pas 20 % du marché, en raison des risques qu'une plus grande présence peut avoir sur la stabilité des prix et la production.

Source : biobiochile.cl


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)