« Quand on dit zéro, on veut dire zéro »

Belgique : Approvisionnement hebdomadaire d'herbes sans résidus à Van Laethem

« Il y a deux semaines, nous avons déchargé notre première cargaison d'herbes cultivées sans phytoproduits. Nous prévoyons désormais un approvisionnement de cinq herbes par semaine, des herbes cultivées sans produits phytosanitaires », explique John Van Laethem de l'entreprise du même nom. Van Laethem a conclu un accord-cadre avec trois producteurs. La société est convaincue qu'ils respecteront le plus possible l'environnement à toutes les étapes de la culture jusqu'au conditionnement.

Réduire les émissions de CO2
Pour le conditionnement des produits dans le pays d'origine, Van Laethem a opté pour la boîte IFCO. « Pour nous, l'avantage de cet emballage est qu'il permet un transport efficace sur de grandes distances. De plus, il peut être facilement récupéré par le prestataire de service sur le circuit local », explique John. « Au-delà de nos efforts pour limiter l'utilisation des produits phytosanitaires, nous avons commencé à chercher un outil uniforme pour calculer les émissions de CO2, ce qui n'a pas été facile. Nous voudrions utiliser une approche transparente et facilement compréhensible, c'est pourquoi nous avons réussi à utiliser un maximum de 30 litres de gazole pour le transport de chaque palette de 250 kg d'herbes dans le cadre de ce projet. »

Blockchain
« Ce qui rend la qualité des produits zéro résidu si spéciale, c'est le temps qui sépare les différentes cultures. Cette approche a également de multiples effets positifs sur la résistance, les maladies et la surfertilisation par rapport aux pratiques conventionnelles dans des zones de culture plus intensives », poursuit Van Laethem. La société travaille avec les produits sur l'infrastructure pour façonner l'utilisation de la blockchain à l'avenir. « Demain, le consommateur devra, en scannant le code QR, être en mesure de vérifier l'origine du produit acheté et la façon dont il a été cultivé. »

Consommer moins
« Avec zéro protection des cultures, pas de frais de chauffage et une consommation minimale réelle de gazole pour le transport, nous sommes convaincus que nous pouvons gagner la confiance du consommateur. Pour soutenir au mieux cette démarche, nous offrons aux producteurs l'accès à une solution cloud développée par nos soins. Dans notre solution, nous pouvons cartographier toutes les opérations, de l'ensemencement jusqu'aux mains du consommateur. Pour notre part, nous nous sommes fixé l'objectif d'inclure chaque année au moins un producteur dans ce programme progressif. Avec ce nouveau projet, nous voulons consommer moins au lieu de simplement consommer », conclut John.

Pour plus d'informations :
John Van Laethem
Van Laethem
Europees centrum
Werkhuizenkaai 112 M 27
1000 Bruxelles
Belgique
info@bellaroma.eu
www.bellaroma.eu


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)