Patrick Ruffert, Märkische Erzeuger- und Vermarktungsorganisation GmbH

« En principe, les variétés club fonctionneront, mais il ne faut pas submerger le consommateur »

« Les variétés Club sont devenues partie intégrante du marché de la pomme. Chaque année, on trouve de nouvelles variétés, désireuses de conquérir le marché. Chaque marque essaie de générer la valeur ajoutée individuelle du produit. Cependant, les consommateurs doivent toujours s'en tenir à ce qu'ils désirent », déclare Patrick Ruffert, directeur de Märkische Erzeuger- und Vermarktungsorganisation GmbH, basée dans le Brandebourg.

Cependant, surtout dans des années difficiles sur le plan climatique comme celle-ci, les variétés club créeront une forte valeur ajoutée pour les producteurs. « Fondamentalement, je vois un besoin croissant de variétés club en culture dans la région de l'Allemagne de l'Est, mais cela dépend toujours du concept, et vous devez vraiment avoir une bonne stratégie et une très bonne variété pour que votre entreprise s’aligne ». Selon lui, une marque bien établie et excitante est un incitatif à l'achat répété. Cependant, à l'ère de la numérisation, le flot d'informations qui touche les consommateurs est parfois trop important.

Au sein de l'entreprise, ils se concentrent actuellement sur la pomme club Evelina® : « Pour nous, l'Evelina® est une très bonne pomme à cultiver. Avec ses bases robustes, elle peut bien résister aux défis climatiques et développer des qualités exceptionnelles de manière convaincante, augmentant ainsi les bénéfices. » 

« En termes de quantité, nous avons affaire à une bonne année, mais les prix ne sont pas satisfaisants » 
La récolte de cette année est maintenant terminée pour toutes les variétés, mais Ruffert a des sentiments mitigés au sujet de cette dernière : « L'année a été marquée par un printemps humide, une floraison optimale, mais dans l'ensemble, le manque de pluie a été un grand défi. Nous avons dû irriguer plus que d'habitude, car les cultures sans irrigation auraient souffert de la longue sécheresse. » 

Les rendements de la récolte ont été relativement élevés. « Après la gelée de 2017, le volume de pommes récoltées cette année est à nouveau à un niveau record en Allemagne et en Europe, ce qui se traduit bien sûr par des volumes disponibles élevés. » 

A Noël et au début de l'année prochaine, Ruffert s'attend traditionnellement à une augmentation de la demande. « La chute des températures est propice à la vente de pommes et nous pouvons clairement voir que dès qu'il fait plus frais à l'extérieur que le consommateur achètera plus de pommes. La pomme est aussi liée à Noël, alors nous pensons que nous aurons de bons résultats dans les deux prochaines semaines », a dit M. Ruffert.

Märkische Erzeuger- und Vermarktungsorganisation GmbH
L'organisation de production et de commercialisation Märkische, dont le siège se trouve à Brandebourg Wesendahl, est un regroupement de 10 producteurs des Länder de Saxe, Saxe-Anhalt, Thuringe et Brandebourg. Les principales cultures sont les pommes, suivies par les concombres marinés, les cerises douces, les cerises acides, les pruneaux, les choux rouges, l'aronia et les fraises.

« Bien sûr, la pomme nous occupera toute l'année. Nous disposons de nos propres entrepôts dans le Brandebourg, en Saxe et en Thuringe, d'une capacité totale de 20.000 tonnes. Tôt ou tard, les marchandises passeront par notre siège à Wesendahl, à 20 km à l'est de Berlin. Là-bas, elles sont emballées et commercialisées. » 

Les entreprises membres de la MEV ne produisent pas seulement des produits frais, mais aussi des produits industriels destinés à la transformation. Tout d'abord, les concombres, cultivés par deux producteurs du Spreewald, sont vendus en grande partie à l'industrie de transformation locale. « De plus, des cerises acides, de l'aronia et d'autres baies sont cultivées pour l'industrie. » 

Biens destinés à l'industrie de transformation
« Dans le cas des produits industriels, l'influence de l'étranger se fait de plus en plus sentir et, dans la plupart des cas, les produits alimentaires transformés ne font pas l'objet d'une déclaration d'origine. » À cet égard, Ruffert espère que le législateur interviendra. « Nous voulons que les consommateurs sachent que nos fruits et légumes viennent d'Allemagne, afin que nos produits puissent être plus clairement différenciés de ceux qui proviennent d'autres sources. » 

Dans le cas des biens industriels, le problème est que les prix des producteurs étrangers peuvent difficilement être concurrencés. Là-bas, les circonstances de la culture sont souvent très différentes ; les salaires sont souvent plus bas, tout comme les coûts de production. Ces pays peuvent donc produire des biens beaucoup moins chers. « Cela pourrait devenir un problème pour nous à l'avenir ; une ou plusieurs variétés pourraient disparaître, en Allemagne. » 

Fruit Logistica 2019
« Depuis de nombreuses années, nous sommes représentés dans le hall 20 de la Fruit Logistica à Berlin. Là-bas, les visiteurs nous trouveront toujours dans le spectre des organisations de producteurs allemandes, avec lesquelles nous nous présentons ensemble, mais chacune avec son propre stand. Cette manifestation sera organisée grâce à l'engagement de l'Association fédérale des organisations de producteurs, ce qui permettra aux visiteurs professionnels de découvrir la diversité du secteur allemand des fruits et légumes d'une manière très attrayante », explique Ruffert.

Visitez le stand commun de l'entreprise et du commerce de fruits BB au prochain salon Fruit Logistica, du 6 au 8 février à Berlin, dans le hall 20, au stand A-12.

Pour plus d'informations :
Patrick Ruffert
Märkische Erzeuger- und Vermarktungsorganisation GmbH
Dorfstraße 37
D-15345 Altlandsberg OT Wesendahl
Tél : +49 (0)3341/ 31954
Courriel : info@mev-wesendahl.de  
Web : www.mev-wesendahl.de    


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)