Italie : le secteur de l'ail en danger

« Les prix de l'ail payés aux producteurs ces dernières années sont tellement bas que tout le secteur est en danger. En effet, beaucoup de producteurs vont commencer à se tourner vers autre chose », a déclaré Francesco Rastelli, producteur de Piacenza et président de la coopérative Copap.

« Pour avoir un revenu décent, l'ail devrait payer environ 1,50 € / kg, alors que nous sommes actuellement payés 1 € ou même 0,90 € / kg. Ce n'est pas ainsi que vous aidez le secteur national ! Ce problème est est présent car des produits beaucoup moins cher arrivent de Chine et d’Espagne. » 

L'Italie consomme environ 60 000 tonnes d'ail mais n'en produit que la moitié. L’Espagne en produit plus de 260 000 tonnes et en exporte beaucoup vers l’Italie. Cependant, sa chaîne est particulièrement mécanisée et, en plus de réduire les coûts de main-d'œuvre, les producteurs peuvent utiliser des principes actifs interdits par le Ministère italien de la Santé.

« Cela n’a aucun sens. Il est triste de voir que les détaillants optent pour la valeur la plus basse, plaçant l’ail national et l’ail étranger sur le même plan, alors qu'ils ont moins de garanties. Si nous continuons comme cela, tout le secteur de l’ail en Italie risque de disparaître et les produits espagnols ou chinois seront les seuls disponibles sur le marché. »  

Malgré le mauvais moment, Copap a créé un livre de recettes avec des plats locaux de Piacenza, téléchargeable à l’adresse suivante : www.copap.it


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)