La météo a été nettement meilleure que l'an dernier

La saison hivernale des tomates marocaines est en cours

La saison hivernale des tomates marocaines a commencé. Après une excellente saison l'année dernière, l'objectif pour 2019 sera d'égaler les résultats de cette saison. Bien que nous ne soyons pas très avancés dans la saison, les perspectives pour la saison d'hiver sont très prometteuses. Il y a beaucoup de concurrence, cependant....

Les tomates sont cultivées toute l'année au Maroc, mais l'année est divisée en deux saisons. Actuellement, la saison hivernale est en bonne voie et jusqu'à présent, elle a été excellente, selon Lamia Al Adlouni, responsable des exportations pour Atlantic Gulf Company (AGCO) : « Jusqu'à présent, la saison se déroule plutôt bien. Nous en sommes encore au début, mais le temps a été très bon pour nous. Il fait cependant un peu plus froid, ce qui peut avoir un effet sur les petits fruits, comme les tomates cerises. L'année dernière, il n'y a presque pas eu de pluie, mais cette année, le temps a été bien meilleur pour nous dans l'ensemble. »

Grâce à un meilleur début de saison, AGCO s'attend à ce que la saison d'hiver soit la même que celle de l'année dernière. « La saison dernière a été un peu spéciale en raison de la crise politique dans la région du Golfe. Ces problèmes se sont avérés très positifs pour l'exportation marocaine, puisque nous avons connu une croissance de 80 % par rapport à la saison 2016/2017. L'objectif pour l'instant est d'égaler cette saison, ou peut-être même de croître un peu. Nous avons ce qu'il faut pour atteindre cet objectif, car les tomates de cette saison ont une forme, une taille et un goût exceptionnels. Les prix n'ont pas augmenté par rapport à l'année dernière, donc aucun problème ne se pose sur ce point non plus », explique Al Adlouni.

Les tomates marocaines font leur chemin du Maroc vers les pays européens et russes pour la plupart. Mais ils ont trouvé une nouvelle demande importante au Moyen-Orient et en Afrique : « Quand on traite avec les Emirats Arabes Unis assez près de chez vous, les choses peuvent se compliquer, car ils achètent beaucoup de produits simplement pour réexporter plus à l'Est. Des pays comme l'Espagne, l'Égypte et la Hollande ont d'excellents produits, et de l'Égypte, il est en fait moins coûteux de transporter les tomates vers beaucoup de pays qui sont prêts à les importer. Nous pensons cependant que nos tomates sont d'une qualité suffisante pour être compétitives sur le marché », déclare Al Adlouni.

Pour l'avenir, AGCO vise le marché asiatique : « Nous sommes déjà en contact pour commencer à exporter certains de nos autres produits en Asie. Par exemple, nous essayons d'exporter nos bleuets en Malaisie et nous sommes toujours à la recherche de nouveaux débouchés. C'est pourquoi nous visiterons aussi le Fruit Logistica à Berlin, pour rencontrer, espérons-le, de nouveaux contacts. »

Pour plus d'informations :
Lamia Al Adlouni
Atlantic Gulf Company (AGCO)
Tél : +212 5 37 77 77 59 48
lamia@agcofruit.ma
www.agcofruit.com


Date de publication:
©



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2019

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)