La saison des prunes vertes est sur le point de se terminer en Turquie

Pour les prunes vertes de Turquie, la saison est sur le point de se terminer. Elle a été assez satisfaisante, mais, accompagnée de quelques défis. Les conditions météorologiques, ainsi que la demande de différents types d’emballages se sont avérées difficiles. Néanmoins, un exportateur turc a heureusement réussi à rester en tête du peloton.

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Pour Kenan Aslan, directeur de la compagnie turque exportatrice de fruits Sinerji, le climat a été le plus gros défi de ses prunes vertes cette année : « La météo en Turquie a été très mauvaise depuis un bon moment. En effet, il y avait beaucoup de jours pluvieux et même de la grêle. Cette dernière est terrible pour notre récolte car elle peut endommager beaucoup de fruits. Heureusement, nous avons eu une certaine protection en utilisant des filets. Ainsi, cela a sauvé une partie des produits. Par ailleurs, nous n’avons pas non plus besoin de compter sur les prunes en tant qu’entreprise puisque nous sommes un grand exportateur en matière de poivrons et de figues noires fraîches ainsi que de grenades. » 

 

 

 

 

 

 

 

 



Les prunes vertes de Sinerji se retrouvent principalement dans les pays européens. « Nous prévoyons d’exporter entre 100 et 200 tonnes de prunes vertes cette saison. La plupart d'entre elles sont acheminées vers l'Allemagne et la Suède. En revanche, une quantité non négligeable termine également sur les marchés français et néerlandais. Nous aimerions toutefois entrer au Luxembourg car nous n’avons jamais exporté là-bas », explique Aslan. « Heureusement, nous n’avons pas beaucoup de concurrence. L’Espagne vend aussi des prunes vertes, mais, ces exportations sont loin d’être aussi importantes que celles de la Turquie. La saison se terminera dans environ 15 à 20 jours pour la variété Papaz. Par contre, l'autre variété populaire, la Can, est déjà terminée. La Papaz est celle qui possède le meilleur gout et nous avons encore du volume disponible. » 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Une grand difference avec la saison précédente concerne l'emballage requis dit Aslan : « L'année dernière, nos clients en ont principalement demandé des plus petits. Par contre, la tendance de cette année semble être une demande pour de plus grandes options d’emballage. Cela ne poserait normalement pas de problème, mais il était très difficile d’obtenir l’emballage souhaité par nos clients. Heureusement, les prix sont encore relativement bons et, grâce au Ramadan, les clients ne s’intéressent pas vraiment aux prix de toute façon. L’essentiel est la qualité. Nous avons très confiance en elle cette saison ! »

Pour plus d'informations :
Kenan Aslan
Sinerji
Tél: +90 554 845 8965
info@sinerjifresh.com / kenan@sinerjifresh.com
www.sinerjifresh.com

 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)