Tempêtes et fortes pluies prévues dans la nuit et la semaine prochaine

La saison des cerises en Californie menacée

Les producteurs de cerises de la Vallée Centrale de Californie sont très préoccupés par leurs récoltes car les tempêtes et les temps plus froids qui sont prévus ont commencé à affecter soudainement la région. Le Service National de Météorologie a émis un avis de climat hivernal déclarant que les zones de plus de 1500 mètres pouvaient s'attendre à 60 cm de neige. Mais ce sont les fortes pluies dans la Vallée qui inquiètent les producteurs de cerises. Il y a quelques semaines à peine, l'espoir que la Californie puisse produire une récolte de cerises record cette année était fort, mais ces espoirs s'envolent au fur et à mesure et plusieurs producteurs s'attendent maintenant à une perte totale.

« Nous nous attendions à emballer plus de 10 millions de boîtes de cerises en Californie cette année », a déclaré Nick Lucich de Delta Packing Co. de Lodi. « Néanmoins, 17 jours après le début de la saison, les choses ne sont pas aussi prometteuses. La semaine dernière, la région de Bakersfield à Hanford a reçu beaucoup de pluie. Il y a beaucoup de producteurs dans cette région et ils récoltent actuellement les variétés de cerises Brooks et Coral. Les cerises Brooks en particulier, ne s'en sortent pas bien en cas de pluie et nous avons entendu dire que certains producteurs abandonnaient tout simplement leurs cultures. »

Image satellite du Service National de Météorologie montrant les positions frontales le 15 mai à 17 h 00 Heure du Pacifique 

Il a ajouté que cela avait affecté l'emballage et que les fournisseurs avaient connu un ralentissement notable du mouvement de produits au cours des derniers jours. « Ça a diminué de 75 % à près de 60 % - 65 % », a-t-il déclaré. « Cela a été un défi de conduire les fruits sur les chaînes et tout tourne lentement maintenant.»

La semaine suivante pourrait conditionner toute la saison

Bien que les tempêtes de la semaine dernière aient eu certaines incidences, celles-ci pourraient sembler relativement insignifiantes si les systèmes de tempêtes actuels affectaient gravement les régions productrices du nord de la Vallée Centrale, comme on le redoute. Le problème majeur est le timing de ces fronts de tempête. Les cerises sur les arbres de Lodi et des régions avoisinantes sont actuellement à leur stade le plus vulnérable. Avec une estimation de 4 millions de boite de cerises de variété Bing suspendues aux arbres de la région et une semaine de tempêtes qui arrive, les sept prochains jours pourraient bien déterminer la manière dont le reste de la saison des cerises de Californie se déroulera.

« Avec trois systèmes de tempête alignés, nous prévoyons encore sept jours de temps instable qui pourrait non seulement affecter la récolte existante, mais également la récolte à venir autour de Lodi et Stockton, qui est prévue le 1er juin », a expliqué Lucich. « Dans cette région, les Bing sont actuellement en transition à une étape appelée stade de la « paille », ainsi nommé en raison de leur couleur jaune. C'est à ce moment-là que les cerises sont les plus vulnérables, leur peau étant plus fine et elles commencent tout juste à se colorer. Les seules raisons d'être optimiste sont les prévisions qui montreraient un temps venteux et froid, ce qui est préférable à des conditions plus chaudes et plus humides. »

Ce serait particulièrement décevant car les fournisseurs de cerises se sont préparés à une belle et intensive récolte et ont mis en place leurs programmes en conséquence. « Nous sommes très préoccupés, surtout parce que nous nous préparions pour une grande année », a déclaré Lucich. « La plupart des promotions, des sacs et des programmes de vente au détail ont déjà été mis en place. »

Les raisins de la Vallée Centrale sont satisfaisants

Alors que la récolte des cerises et autres fruits vient de commencer et est susceptible d'être sévèrement affectée par les tempêtes, les viticulteurs, quant à eux, sont encore à quelques mois de leurs récoltes dans la Vallée Centrale car le fruit n'est pas encore assez mûr pour que la pluie puisse avoir un quelconque effet. 

« La pluie n'affectera pas nos vignobles de la vallée centrale, qui sont encore à plus de six semaines de la récolte », a déclaré John Harley, des Vignobles d'Anthony. « N'importe quel fruit proche de la récolte - y compris les fruits à pépins - sont menacés car les sucres se sont accumulés dans le fruit ce qui rend la peau plus douce et plus sujette à se fendre. Nos raisins de la vallée de San Joaquin ne sont pas encore à ce stade bien que selon la gravité des tempêtes, cela puisse retarder la récolte de trois ou quatre jours. »


La variété Coachella prête pour la récolte 

« Pour le moment, nous sommes encore à 10 jours de la récolte de nos raisins Coachella », a-t-il ajouté. « Il est peu probable que la tempête atteigne cette zone. Jusqu'ici nos vendanges à Coachella et dans la vallée de San Joaquin semblent très bonnes. »

Au total, il y trois fronts de tempête prévus au cours des cinq prochains jours, affectant principalement la vallée de San Joaquin, en particulier la moitié nord. Plus de cinq centimètres de pluie sont attendus, suivis par des températures saisonnières fraîches plus faibles que dans les années 70 et des températures nocturnes également plus faibles que dans les années 50.

Pour plus d'informations : 
Nick Lucich
Delta Packing Co. of Lodi
Tel : +1 (209) 334-1023
nlucich@deltapacking.com 
www.deltapacking.com 

John Harley
Anthony Vineyards
Tel : +1 (559) 741-9417
sales@anthonyvineyards.com 
www.anthonyvineyards.com 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)