Des cerises précoces à risque si elles ne sont pas protégées

« Je recouvre tout le verger car je ne veux pas tout perdre à cause de la pluie », rapporte Nadia Nobili, une productrice de cerises de Vignola (Modène).

« J'ai choisi de ne pas planter de variétés précoces, donc la production est encore sûre. Quoi qu'il en soit, presque tous mes vergers sont couverts de filets anti-pluie et j'ai l'intention de couvrir les autres au cours des prochaines saisons. Les cerises en plein champ mûrissent maintenant, donc la pluie de ces derniers jours n'a pas fait beaucoup de dégâts. »

« Nous sommes encore un peu inquiets à cause des basses températures, car elles ralentissent la maturation. Dès que les jours ensoleillés seront de retour, il y aura le risque que toutes les variétés commencent à mûrir d'un seul coup. »

Nadia gère près de 2 hectares de vergers de cerisiers et les fruits sont récoltés par la coopérative Apofruit. Presque toutes les variétés ont été renouvelées. L'un des vergers les plus récents est composé des variétés Sweet Arianna, Gabriel et Lorenz, dans cet ordre en raison de la pollinisation.

« Nous devons également accorder beaucoup d'attention à la fertirrigation, car il est essentiel d'obtenir de bonnes notes. Le prix est une variable qui dépend non seulement des qualités organoleptiques mais aussi de la classe. »


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)