Les citrons Primofiore sont encore en cours de traitement du fait qu'il y a très peu de Bianchetto disponibles

« La production bat son plein et se poursuivra ainsi jusqu'en juin/juillet. Nous continuons à conditionner et à commercialiser beaucoup de produits siciliens de bonne qualité et nous travaillons principalement avec Primofiore, car les volumes de Bianchetto sont faibles cette année. Il devrait aussi y avoir très peu de citrons Verdello », explique Ferdinando Vinaccia de « La Costiera », un des principaux producteurs, négociants et manutentionnaires du Consorzio dei produttori del Limone di Sorrento IGP, qui fait partie des plus importants du consortium des citrons et citrons de la ville.

La baisse des volumes est due aux conditions climatiques défavorables. « Les pluies diluviennes et la baisse récente des températures entraînent une augmentation des teneurs, qui sont difficiles à vendre. Nous sommes principalement intéressés par les classes 3/4 et la demande est plus faible pour la classe 2. D'autre part, les basses températures sont positives car, en plus de favoriser la couleur du citron, elles échelonnent sa maturation, de sorte que les fruits ne sont pas tous disponibles en même temps. »

L'expert estime que le rapport entre la demande et l'offre est pour l'instant bien équilibré, notamment parce qu'il n'y a toujours pas de produits argentins sur le marché. « Les citrons d'Argentine sont disponibles fin juin. L'an dernier, le pays a expédié beaucoup de produits et nous devrons donc voir comment les choses se passent cette année. Comme elle ne dispose que d'un seul consortium, l'offre est compacte. L'Argentine est très prudente et se déplace en fonction des conditions commerciales. »

La Costiera emballe également des citrons de Campanie. Ils sont vendus avec les feuilles et représentent 30 à 35 % de l'offre globale.

La Costiera exporte également des citrons vers l'Europe du Nord. « Bien que nos produits ne soient pas disponibles en Europe de l'Est en raison de la forte concurrence de l'Espagne et de la Turquie, qui sont vendues à un prix bien moins élevé. »

« En été, nous achetons des produits de contre-saison d'Argentine et d'Afrique du Sud. Cette année, cependant, la question du syndrome des taches noires sur les agrumes est encore incertaine et nous devrons voir comment les choses avanceront. »

Pour plus d'informations :
La Costiera
Via Pantanello, II Traversa DX
Zona industriale
04022 Fondi (Latina)
Tél : +39 0771 531807
Fax : +39 0771 537662
limonilacostiera@tiscali.it
www.la-costiera.com


Date de publication:
©



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2019

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)