« Maintenant que le chèvrefeuille bleu est enregistré, nous recevons plus de demandes d'exportation »

Le Haskap Berry (en anglais), aussi connu sous le nom de chèvrefeuille bleu, va connaître de bonnes périodes de production et de vente. En décembre dernier, le chèvrefeuille bleu a été enregistrée en Europe et peut maintenant être exportée vers d'autres pays européens. C'est le début d'une période très passionnante pour un producteur polonais, qui n'avait auparavant seulement le droit d'approvisionner le marché local.

Depuis que la baie de chèvrefeuille bleu a reçu son enregistrement officiel, elle peut maintenant être exportée vers d'autres pays européens. Pour les producteurs polonais BlueHaskap, cela signifie que leur aventure peut enfin commencer. Selon la directrice générale Anna Litwin, le prochain défi consiste à intéresser les gens à cette baie relativement méconnue : « Les baies de chèvrefeuille bleu ne sont pas encore très bien connues. Cela ne s'applique pas seulement aux clients potentiels, mais aussi aux producteurs. Nous en apprenons encore sur la culture de ces baies tout le temps. La plupart des variétés cultivées dans les fermes polonaises sont idéales pour la transformation en jus ou confitures. Mais pour mieux se faire connaître, nous devons présenter la baie de chèvrefeuille bleu au client final comme un fruit frais à consommer. Pour l'instant, une ou deux variétés seulement peuvent être consommées fraîches, donc c'est un grand défi de trouver plus de variétés sucrées qui peuvent être transportées sur une plus longue distance. » 


Anna Litwin faisant la promotion des baies de chèvrefeuille bleu

Maintenant que les baies ont été enregistrées, Litwin a remarqué une augmentation constante de la demande. « Il semblerait que d'autres pays sont certainement curieux au sujet de cette baie. Depuis l'enregistrement, nous recevons des demandes de la Belgique, de l'Autriche, de l'Allemagne, des Pays-Bas, de la Suisse, de la France, de la Scandinavie et du Canada, des États-Unis ou même du Japon. Cette augmentation de la demande signifie que nous devons être prêts à fournir des baies de chèvrefeuille bleu fraîches et congelées. Il faut savoir que nous avons aussi des baies avec un certificat biologique disponible. » explique Litwin.

Bien qu'il y ait eu de graves gelées en Pologne, endommageant une grande quantité de myrtilles, les baies de chèvrefeuille bleu n'auront pas de problèmes avec le temps. « En général, les plantes de cette baie sont capables de survivre à des températures inférieures à -30℃. En Pologne, nous connaissons très rarement ce genre de température, donc nous n'avons pas à nous inquiéter. Quoi qu'il en soit, un des fermiers de chèvrefeuille bleu m'a dit que certaines des plantes de son champ ont été congelées cet hiver, pendant quelques jours avec -20℃. Il est difficile de dire comment cela s'est produit. Dans ma plantation, je n'ai jamais eu ce genre de problème », explique Litwin. « Si nous parlons de gelée pendant la période de floraison, comme c'était le cas à la mi-avril de cette année, il n'y a pas eu de problème non plus car les températures ne sont pas allées en dessous des -7℃. Les fleurs n'ont donc pas étaient gelés. Le seul problème pendant cette gelée était le manque d'abeilles qui pollinisent les fleurs, ce qui peut se traduire par une plus petite quantité de baies et certaines d'entre elles peuvent être déformés. »

Litwin voit un grand potentiel dans les baies de chèvrefeuille bleu. « Ces baies... elles sont notre vie. Nous les aimons parce que leurs propriétés maintiennent le corps et l'esprit en bonne condition. Elles contribuent aussi à la santé des gens. Nous croyons qu'une fois que les gens goûteront ces baies, ils les aimeront immédiatement  et verront à quel point elles sont précieuses. » 

Pour plus d'informations :

Anna Litwin
BlueHaskap
Téléphone : +48 513-648-686
anna@bluehaskap.com
www.bluehaskap.com


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)