Demande croissante de figues et de prunes

Espagne : La saison des fruits à noyau meilleure que la précédente

La saison des fruits à noyau est sur le point de commencer dans la zone de production de Fraga, dans la province espagnole de Huesca, et il est attendu de bons volumes de récolte dans les délais prévus. En ce moment, les cerises et les abricots sont récoltés et commercialisés.

« La saison a démarré à temps et nous prévoyons de bons volumes : environ 2 millions de kilos de cerises et 2,5 millions de kilos d'abricots. Les tempêtes et les températures froides d'avril ont légèrement affecté les variétés de cerises comme la Nimba et la Frisco. Toutefois, globalement, le volume total et les caractéristiques organoleptiques du fruit sont bons, en particulier pour la variété Santina. Dans tous les cas, la saison en cours a été jusqu'à présent meilleure que la précédente », a déclaré Ramon Pascual, du département des ventes de Summer Fruit. 

La société basée à Fraga exporte ses cerises vers des destinations à travers l’Europe, principalement au Royaume-Uni, en Allemagne et en Autriche. En dehors de l'Europe, les envois vont à Singapour, Hong Kong, Dubaï, Kuala Lumpur, Émirats Arabes Unis, Canada et Afrique du Sud. « Les ventes hors Europe continuent d'augmenter ; c'est un marché en plein essor. L'intérêt d'une partie de l'Asie grandit également, surtout en ce qui concerne les produits comme les cerises et les pêches du Paraguay. Cette année, nous allons exporter vers la Thaïlande. Nous étudions attentivement le protocole afin de déterminer quelles variétés sont les plus viables d'un point de vue logistique et attractif pour le consommateur thaïlandais », explique Ramón Pascual.

« En fait, certains protocoles, comme celui de la Chine, rendent l’exportation de certains fruits, comme les cerises, non viable. Le nombre de jours de stockage frigorifique requis empêche les fruits d’arriver avec les caractéristiques demandées par les consommateurs chinois, habitués à une cerise ferme et à un Brix élevé », a-t-il déclaré

Selon Ramón Pascual, la demande mondiale de cerises est bonne cette saison. Les mauvaises conditions météorologiques en Californie, en Grèce et en Italie ouvrent des marchés à l'Espagne, malgré la concurrence avec l'Italie et la Turquie. « Jusqu'à présent, les prix des cerises et des abricots ont été stables. Nous n'avons pas étendu notre superficie ; nous avons encore 900 hectares de cultures, mais il y a plus d'exploitations en pleine production et on s'attend donc à un volume plus élevé par hectare », poursuit-il. 

L’entreprise familiale produit 20 millions de kilos de fruits presque sans aucun déchet, et offre une gamme de fruits plus large. « Nous avons de très bonnes perspectives pour les figues et les prunes. Grâce au temps printanier, nous devrions avoir une saison optimale », conclut Ramón Pascual.

Pour plus d'informations : 
Ramón Pascual
Summerfruit
Ctra. Nacional 221, km 329
Fraga, Huesca. Spain
Tél. : +34 974453915
ramon@summerfruit.es 
www.summerfruit.es 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)