Peter van de Laar, Rotterdam Fruit Wharf

Le premier navire frigorifique transportant des agrumes d'Afrique du Sud a accosté dans le port de Rotterdam

La semaine dernière, le premier navire, le Crown Garnet, transportant des agrumes d'Afrique du Sud est arrivé dans le port de Rotterdam. Avant 2009, le port abritait de nombreuses chambres froides pour le stockage et la transformation de fruits, cet élément du port était d'ailleurs connue comme le paradis des fruits. Aujourd'hui, seul Peter van de Laar, directeur commercial de Rotterdam Fruit Wharf, est toujours en activité dans cette partie du port, autrefois très fréquentée. La société de service logistique fait partie du groupe Sea-invest et traite les conteneurs de fruits pour le client.

Le Crown Garnet est un navire classique réfrigéré qui navigue depuis les ports sud-africains de Durban, Port Elisabeth et Cape Town jusqu'à Rotterdam et St Petersburg. Le service est assuré par Seatrade et Baltic Shipping incluant la Reefer Alliance.


Peter van de Laar, Hans Leezer et Mario van der Velde

Pamplemousse
Ce navire achemine en Europe principalement des pamplemousses d'Afrique du Sud. Les Sud-Africains espèrent un bon marché pour ces agrumes étant donné une récolte plus faible cette année et d'un marché relativement déserté en Europe. L'Afrique du Sud peut utiliser ces bons prix pour les agrumes. L'économie du pays a reculé plus que prévu au premier trimestre, mais la culture des agrumes y est cependant sur la bonne voie et pourrait apporter un certain soulagement au secteur agricole durement touché dans ce pays.

Du navire réfrigéré à l'entrepôt frigorifique
Au quai Merwehaven, Peter regarde le premier navire décharger. Les conteneurs frigorifiques - qui se trouvent au-dessus du pont du navire réfrigérant - sont ouverts immédiatement et les palettes d'agrumes sont transportées dans des entrepôts réfrigérés d'une capacité de 20 000 palettes réparties sur 30 salles frigorifiques différentes. C'est là que le Bureau de Contrôle Qualité et les douanes attendent pour effectuer l'inspection de routine, après quoi les palettes peuvent être récupérées par le client et transportées à l'endroit souhaité. « Tout cela à un meilleur prix que celui des grandes compagnies maritimes », dit Peter. « Nous n'avons pas besoin de facturer les clients pour les surcharges tarifaires maritimes, les documents de terminal ou le transport supplémentaire. Cela peut faire une différence de quelques centaines d'euros de coût par conteneur. »

Pour plus d'informations :
Peter van de Laar
Rotterdam Fruit Wharf
Tél. : +31 (0)10 2215000
info@sea-invest.nl


Date de publication:
©



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2019

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)